samedi 6 juin 2020

Virus, 10.000 visons contaminés seront abattus.



Plus de 10.000 visons, des petits animaux élevés pour leur fourrure, vont être tués aux Pays-Bas. L'abattage de 1500 d'entre eux a commencé ce samedi, ont annoncé les autorités néerlandaises, dans un élevage où des cas de Covid-19 ont été signalés chez les petits mammifères.

L'abattage des animaux a "commencé aujourd'hui dans un élevage de visons à Deurne", dans le sud des Pays-Bas, a déclaré une porte-parole de l'organisme chargé de la sécurité alimentaire et sanitaire. 

"Cette entreprise compte environ 1500 femelles, qui ont chacune quatre à cinq petits".
Les animaux sont tués à l'aide de monoxyde de carbone. L'abattage des visons dans les neuf autres élevages contaminés se poursuivra au cours de la semaine.