vendredi 5 juin 2020

Il n’y a pas de fumée sans feu.






Aubervilliers. Gros incendie dans un entrepôt textile.

Dans ce quartier dense en entrepôts et situé à proximité du secteur d'import-export des grossistes chinois, ce n'est pas la première fois qu'un tel événement survient. Il y a pratiquement un an jour pour jour, en mai 2019, dans la même rue, un incendie d'entrepôt d'une grande ampleur s'était propagé à trois autres bâtiments sur 5 000 m2, plongeant le quartier sous la cendre et les odeurs insupportables pendant plusieurs jours. Les pompiers avaient mis deux jours à éteindre complètement le sinistre.
Source

——-De nombreux magasins ont fermé dans les rues de Paris, vides de marchandises, rideaux métalliques baissés.

Je suppose que les grossistes ont perdu beaucoup de clients.

Les victimes collatérales du virus (toujours inconnu) seront, peut-être aussi, les assurances. 

En Californie c’est un entrepôt d’un associé d’Amazon qui a brûlé...

Source

Musk avait déjà déclaré la guerre (commerciale, hein !) à Bezos...





😉

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.