vendredi 5 juin 2020

Espagne, 300 mille immigrés dans les champs...


(Travail agricole, sans hébergement, sans eau, sans repas chaud...)

...Mais ils dorment à la rue...

Début mai, les agriculteurs espagnols ont lancé un appel pour recruter des travailleurs. Les locaux n'ont pas répondu à l'appel. Il faut dire que le travail est difficile et payé 7 euros de l'heure environ. Beaucoup de migrants – avec ou sans papiers – vivant en Espagne se sont donc pressés pour prêter main forte dans les champs. Source

#BLM ? Manifestations comme partout ailleurs ?

« Si tous les migrants d’Europe se donnaient la main.... », Minneapolis serait une sinécure.

Tout ceci ne peut que bien se terminer.