mercredi 17 juin 2020

Des chimères pour notre santé.



Des chèvres peuvent être génétiquement modifiées pour produire, dans leur lait, un médicament courant contre le cancer. C’est ce qu’annonce une équipe de chercheurs néo-zélandais dont les résultats sont d’ores et déjà disponibles sur le site de prépublication bioRxiv, mais n’ont pas encore été évalués par des pairs.

Actuellement, ce médicament “est produit par des cellules de souris génétiquement modifiées pour fabriquer un anticorps monoclonal spécifique”, explique New ScientistEt comme de grandes quantités de ce produit sont nécessaires pour traiter un seul patient, cette technique est particulièrement onéreuse.

Les scientifiques ont donc cherché à rendre ce processus plus massif et moins coûteux en modifiant génétiquement des chèvres pour que la protéine soit directement produite dans leur lait. Pour ce faire, ils ont introduit dans des embryons de chèvre un gène portant les informations nécessaires à la production de cette protéine dans les glandes mammaires. Ces embryons ont ensuite été transférés dans des utérus de chèvre pour cinq mois de gestation.

En outre, souligne le chercheur dans le New Zealand Herald : “Nos animaux ont une excellente santé et ne présentent aucune des nombreuses maladies animales courantes dans de nombreux autres pays.” Source

——- bientôt des centaures pour lutter contre l’impuissance ? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.