jeudi 11 juin 2020

CHAZ et le principe de réalité.

Source

Seattle, antifa et BLM se sont débarrassés de la police sous l’œil bienveillant des autorités municipales et régionales.

Au bout de 24h, une augmentation de 300% des crimes dans la CHAZ, la zone franche de laquelle la police a été exclue. ("autonomous zone").

Les sans abri qui depuis des années hantent la ville, (vu ici), invités à partager la fête de la Liberté ont pillé les réserves de nourriture.

Parce que les SDF ont conscience de l’essentiel. Ils ne vivent pas dans un rêve perpétuel.

Seattle, figure de proue de la cote ouest depuis des années de la politique d’inclusion dans la cité des sans abri, des toxicomanes, des marginaux en général. Seringues gratuites, permis de déféquer dans les rues, bienveillance quant aux bidon-villes, tolérance des dealers, etc...Le tout soutenu à grands coups d’aides publiques.

Seattle a fini par créé une république autonome. Une séparation de son territoire. Une partition.

Suite au pillage de leurs réserves alimentaires, les antifas font appel à la charité publique et aux dons de soja. Soja, bio, vegan, bien sûr.








« Meatloaf ». :) 

Antifas américains :




Ils vont devoir sarcler et bêcher pour pouvoir encore partager le fruit de leur travail avec les SDF et tout le monde...

La zone libre s’étend sur 6 blocks ce qui en fait un très large espace, 6 blocks us c’est énorme.










Ça se fête l’autogestion ! 👏🏻👍🏻✌🏻🌈🍾🥂🥝

Et ça se passe comment pour la santé ? L’éducation ? 
C’est quand on veut ? 
Il y a encore le wifi ? 
De la drogue ? Vous dormez où, chez qui ? 

Le partage c’est le must. 




Magnifique ! Bonne chance ! 🍀 👊🏻👊🏼👊🏽👊🏾👊🏿


La question finale : « qui sera désigné comme déplaisant ».

Toutes les options restent ouvertes....

———-


Consensuel ? Pas forcément. Pourquoi pas une femme ?