jeudi 28 mai 2020

« that’s all folks ! ».

Libérés, délivrés !

Tout ça pour ça ? Non, évidemment.

Quelque chose s’est passé, mais quoi ?



Perdons-nous en conjectures.

« L’essentiel est caché ». *Esther.

(*Pourim 2020. (9-10 mars). Non, rien... L’occident fut bouclé après la fête.

Caché, cacher, casher, cash...

On a enfermé les peuples sans rien savoir, on les libère sans en connaître davantage !

Ébouriffant, non ?

Rappel de la seule chose que nous n’ayons jamais comprise :



De la gestion de pénuries. Rien d’autre.

Hâ ! Si ! On a compris que nous étions ruinés collectivement et individuellement aussi parce qu’on ne peut s’extraire de son environnement.

On a perdu définitivement foi en la science qui nous a dit tout et son contraire et dans les chiffres issus des officines toutes corrompues par le pouvoir de la finance.

Quelqu’un avance masqué protégé par le voile de la confusion.

Bien... next ! ?

(Un article-archive du 09/03/20, au hasard, vraiment au hasard juré-craché. Parce que notre mémoire vive est totalement saturée et que notre disque dur vérolé monte en température.)


« Allez, croissez et multipliez ! ».

On vit une époque formidable !

[Le COVID-19 (Coronavirus) pourra-t’il disparaitre sans vaccin ? Les 
pandémies n'ont rien de nouveau. Dans l'Ancien Testament, les livres du 
Lévitique et des Nombres abordent la nature impure et contagieuse...