dimanche 5 avril 2020

Virus, doublement des décès en 7 jours.

Le tableau ci-dessous montre combien de temps il a fallu pour que le nombre de décès double dans chaque pays pour lequel nous disposons de données. Le tableau montre également comment le nombre total de décès confirmés et le nombre de nouveaux décès quotidiens confirmés, et comment ces chiffres ont changé au cours des 14 derniers jours.
Vous pouvez trier le tableau par n'importe quelle colonne en cliquant sur l'en-tête de colonne.
Nous ventilons les données par pays car certains pays - comme la Chine et la Corée - ont mis en place des contre-mesures très importantes , et les nouveaux décès quotidiens confirmés ont diminué (voir le graphique ici ).
De nombreux autres pays ne disposent pas de mesures comparables et leur nombre augmente rapidement. Si nous regardons simplement la moyenne mondiale, nous ne verrons pas ces différences.
Données: Les données présentées ici sont publiées par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Voici notre documentation des données et une option pour télécharger toutes les données.




17 commentaires:

  1. Ratio incomplet ne prenant en compte que l'information partielle. En France le chiffre moyen est de 1600 à 1700 décès /jour en moyenne annuelle. Parfois comme pendant l'hiver 2014-2015 les chiffres montaient à près de 2500-2800/jour en période hivernale à cause d'une grippe très agressive.
    L'aspect anxiogène de ce genre de communication est toujours basé sur les taux de progression .
    La peur et les mesures restrictives adoptées lors de cette "grippe" sont des causes de mortalité beaucoup plus importantes. Ce fil , comme beaucoup d'autres ici comme ailleurs , conforte la folie du moment.
    Méthode Coué négative?
    Mettre toute la créativité au service d'un monde meilleur serait nettement plus profitable et marquerait les générations futures.
    Mais peut-être est-ce trop demander à des spécialistes de l'Apocalypse et aux délires raciaux?
    Freddy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien les deux dernières phrases mais bon, je suis une divergente bien-pensante un peu conne sur les bords.
      :) Marie

      Supprimer
  2. les chiffres....qui les vérifie ? La grippe "normale" n'était pas décomptée autant qu'en ce moment, la raison est la suivante : plus les gens ont peur, plus on peut leur faire avaler des couleuvres. Je ne dis pas que ce virus ne tue pas, je dis qu'à force de rabâcher des chiffres, on en perd notre objectivité et notre discernement...Et EN MEME TEMPS on bafoue notre LIBERTE !
    Quant au vaccin à venir, certains COURRONT pour se faire vacciner en disant MERCI...lollll Bande de nazes

    RépondreSupprimer
  3. Un forte augmentation des morts était attendue cette semaine, avec la prise en compte des remontées de terrain des généralistes et des EHPAD.

    Un agrégat qui tombe à pic pour durcir le confinement.

    Car on n'a pas de masques.

    Les chiffres pour être valides devraient prendre en compte le test de toute la population.

    Ce qui ne manquerai pas de faire chuter les stats de mortalité.


    Dans ma belle famille, l'oncle Ali est sorti de 10 jours de Réa en lambeaux, son fils Slim est en train de mourir, pronostique vital engagé à cette heure.

    Aux Lilas.

    Heureusement, Brizitte a appelé Nabila.

    Ils se foutent ouvertement de nos gueules.

    Tof

    RépondreSupprimer
  4. Ça m'a beaucoup rassurée de remarquer que la sérénissime république de San Marino n'avait plus de nouveau cas hier. Vraiment beaucoup ! Je me demande pourquoi ils l'ont mentionnée et non le Vatican. Certains mystères demeurent impénétrables.
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette courte vidéo d'un toubib de NYC :

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=556&v=1EWQPgF6-UQ&feature=emb_logo

      Le mec n'a jamais vu ça. Les patients arrivent dans un état cohérent avec un passage brutal du niveau de la mer à 10 000m en terme d'hypoxie.

      Étant plongeur sous-marin, je connais les lois de Dalton et Henry.

      Les respirateurs aggravent le problème, la réponse n'est pas adaptée.

      Le forçage pulmonaire par les respirateurs et l'O² toxique finit le travail.

      Combien savent que l'air devient toxique à 80m de profondeur, à cause de la pression partielle d'O² trop élevée ?

      L'O² est un poison violent, qui détruit et rend fou à haute dose.

      JésusTM

      https://www.youtube.com/user/1isaacmusic/videos?disable_polymer=1

      nous a expliqué comment le "virus" attaque les reins et écroule le taux d'O² dans le sang en stoppant le production d'EPO.

      C'est l'attaque rénale qui entraine l'asphyxie.

      Le toubib conclue en disant que ce n'est pas une maladie pulmonaire.

      C'est cohérent avec les attaques rénales.

      Une belle saloperie.

      On verra après pour les attaques sur les canaux séminaux des mâles.

      Est-elle stimulée par les nouvelles fréquences 60GHz, la 5G, de nouvelles ondes satellitaires (Musk), le cocktail mortel croisé de toutes ces pollutions (ozone, dioxyde d'azote, ...) ?

      Il est évident que la modification de notre environnement par les ondes, de toutes sortes, a une influence sur les microbes et autres pathogènes.

      Toutes les études faites dans les années 60 ont montré la toxicité tout autant que la létalité des micro-ondes pulsées.

      Barrie Trower a tout dit sur le sujet.

      Tof

      Supprimer
    2. C'est comme au flipper. La boule (le covid) fonctionne et se promène tant que tu as la force d'appuyer (mais pas trop !) sur les boutons. Si quelqu'un te chatouille ou te pince ou t'envoie un coup de tazer tu as les doigts qui ne suivent plus...
      Le covid est programmé pour descendre (comme la boule !) Tu l'as , nous l'avons , ils l'ont . Chacun démarre la partie à son rythme et au gré des ondes qui activent ou pas certains paramètres.
      C'est très malin .

      Supprimer
    3. C'est bien mon impression, tu deviens malade selon tes propres réactions à ce qui nous titille.

      Je pense l'avoir eu au tout début février.

      Mon frérot à Vienne l'a eu ce WE. Son centre Vinci autoroutes est farci au COVID. Chiasse + fébrilité + légère fièvre pendant 5 jours.

      Il s'est équipé d'un ioniseur il y a 3 semaines, qui ne dégage pas d'ozone.

      Ma belle mère l'a eu ainsi que mes beaux enfants.

      En revanche, Slim, le fils de l'oncle Ali est en train d'y passer aux Lilas.

      Il est né grand prématuré il y a 40 ans.

      Le temps du deuil nous intégrons.

      Tof

      Supprimer
    4. Fatma Bisounours6 avril 2020 à 06:48

      J'espère que tes proches vont se rétablir.
      Une vidéo intéressante sur la 5 G:
      https://youtu.be/wPqhoRpPDFw
      J'avais lu faut que je retrouve que la fréquence 60 hertz a des effets au niveau de l'oxygène...

      Supprimer
    5. Fatma Bisounours6 avril 2020 à 06:54

      https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0199753

      A 60 Hz uniform electromagnetic field promotes human cell proliferation by decreasing intracellular reactive oxygen species levels.

      Supprimer
    6. À l'occasion vous me rappelerez le rapport avec la république de Saint-Marin non intégrée dans le bilan italien contrairement à l'État du Vatican. Pourquoi ne pas écrire directement un commentaire plutôt que de répondre à un autre ? La logique floue je connais mais j'avoue que le flou dans la logique est lassant à la longue.
      Marie

      Supprimer
    7. Et tu veux qu'on réponde quoi sur San Marin ?

      Livraison de JésusTM sur le dioxyde d'azote :

      https://www.youtube.com/watch?v=OzciBcWs-5w

      Une explication simple : le cocktail chimico-radioactivo-ondulatoire que nous subissons ouvre la porte à de véritables massacres, même pour une grippette.

      Nos organismes sont trop affaiblis par la pollution ambiante protéiforme pour réagir correctement à une agression virale.

      Un petit rappel :

      J'ai déjà parlé de la réaction fortement exothermique :

      H² + 1E > H + H > H² + 1000E (ou E est l'énergie).

      Quand on split un atome de dihydrogène en deux atomes de mono hydrogène, leur recombinaison libère 1000 fois plus d'énergie qu'il n'en a fallu pour les séparer.

      Mis en évidence par Langmuir en 1920.

      Langmuir a inventé le terme "plasma" associé à la physique.

      Ce qui veut dire qu'on aurait pu dès les années 20 construire des mini réacteurs pour fournir de l'énergie pour tout, en jouant avec le premier atome de la table des éléments.

      Sans pollution et en circuit fermé.

      Seule la présence de "l'éther" peut expliquer un tel phénomène.

      C'est aussi ce sur quoi bossent les physiciens des plasmas, à travers le SAFIRE PROJECT :

      https://www.youtube.com/watch?v=2u7YF4b3VfE&list=PLjDKvMn9SZvZi4urvcrC3rLi54eikDHev

      Pas vu à la TV.

      Ils sont parvenus à expérimenter ce phénomène avec un réacteur à plasma stabilisé.

      Le plasma est maintenu par la réaction auto-entretenue de H²> H> H²

      Ce que ne fera pas ITER, les instabilités du plasma d'un TOKAMAK détruisent l'enceinte de confinement.

      Il n'y aucun problème d'énergie sur cette planète, il n'y a pas de peak oil, il n'y a que des mensonges et la confiscation de la physique élémentaire, dont les fondamentaux sont posés depuis 100 ans !

      Comme le fait remarquer Montgomery Childs, il y a 30 ans, on ne pensait pas qu'un voilier irait plus vite que le vent.

      J'ai aussi fêté le record de l'Hydroptère à Hyères avec Alain Thébault.

      Mon pote, Pierre Trémouille, passé du rugby à l'America's cup était de la partie.

      Et ça commence toujours par une idée, des bouts de ficelle, des frères Wright à Thébault ou aux physiciens des plasmas !

      Une idée de génie née dans la cervelle d'un certain Tabarly 50 ans avant.

      Un grand moment.

      Tof

      Supprimer
    8. Je me serais attendue à ce que vous me demandiez pourquoi un corbeau ressemblait à un bureau ...
      Je rappelais juste aux chapeliers qu'il était possible de poster un commentaire, indépendant. Ça série les écrits et aide à la lecture.
      Marie

      Supprimer
    9. Fatma Bisounours6 avril 2020 à 08:16

      Sur le plan physique, plus nous avons un taux vibratoire élevé, moins nous tombons malades, et plus nous sommes à même d’être en bonne santé.

      Nos pensées influencent ​​notre fréquence:
      les pensées négatives réduisent la fréquence et des pensées positives augmentent la fréquence.
      Il a également été constaté que la prière et la méditation augmentent les niveaux de fréquence.

      Nos peurs, notre colère et nos émotions baissent notre vibration.

      Supprimer
    10. "moins nous tombons malades, et plus nous sommes à même d’être en bonne santé"... Il y a de ça.
      Marie

      Supprimer
    11. Fatma Bisounours6 avril 2020 à 14:43

      "moins nous tombons malades, et plus nous sommes à même d’être en bonne santé"
      Vrai aussi
      Tomber moins malade = moins de prise de médicaments = meilleure santé.

      Supprimer
    12. @ Tof

      Mon prof d'herboriste nous disait que le chiendent(le jus des feuilles) est de l'EPO végétal. A préparer au printemps. Il nous disait aussi que le génévrier est un excellent tonique rénal.

      Si cela peut aider.

      Supprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.