lundi 20 avril 2020

Poésie de rigueur.


14 commentaires:

  1. Poème : Corona👑

    Depuis le début on ne parle que de moi✝️
    Car à l'origine la création est ma joie🐣🌱🌈
    Comme ils se sont tue, proclamation de Foi...💒
    ...Volonté divine de vous jeter l'effroi!😱

    Ma justice est inscrit dans le fléau que tu vois⚰️
    Sacrifice de vos cris dans les maux d'autrefois😣
    Que tu vis aujourd'hui pour te faire le bon choix🙏🏼
    Que tu lis avec ennuis, blottis chez toi💻🤨

    Voici qui JE SUIS en suprême Juge⚡
    À bas ton abri, tout t'es subterfuges !!🌪️

    Voici je t'ai dit on ne parle que de moi⛪👑
    Prends garde au chemin prends garde à ma Loi📜
    Je veux pour toi le bien, les noces de Cana🍇🍷
    Reviens en mon sein ce sera l'Alléluia💒
    Ne coupes pas les liens entre toi et moi😔
    Où voici qu'il s'en vient pire que Corona...⏳

    Le glas sonne, ça ne fait que commencer🔜
    Car après la couronne vient mon épée🗡️
    Il y aura les barbares
    tout rassemblés,
    ami gare!
    Tu quittera la cité🌃
    Car avec grand art elle sera foudroyé🌪️🌩️

    RépondreSupprimer
  2. Je choisis
    la marche en arrière
    pour arriver au sommet
    de mes pensées.

    Pour ce moment de liberté,
    Je grimperais trois fois,
    et chaque fois
    d’un différent coté.

    Je n’ai besoin
    de luxes
    pour me sentir
    satisfaite.

    Seulement
    le travail
    que je dois faire dans ma tête
    me donne des espoirs.

    Et qu’importe la sueur
    pour comprendre
    que j’existe
    dans ce monde éphémère.

    je n’ai pas besoin de gloire,
    aucune jalousie,
    tout est possible
    dans mon esprit libre.

    L’union humaine
    est une merveille,
    avec du travail devient
    le miel de l’abeille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça rime pas

      C'est plutôt le miel dans les oreilles à l'entendre

      Supprimer
    2. Madame votre poème est très beau et un conscient chemin intérieur!

      N'en déplaise à Mr Lyriko.com!
      N'oubliez pas cette invitation (une clef parmi tant d'autre): Aime ton prochain, comme toi même!
      Tout dépend du regard que l'on porte en et sur soi-même!

      -"L’union humaine
      est une merveille,
      avec du travail devient
      le miel de l’abeille."

      Oui effectivement!

      Pour votre gouverne, çà ne rime peut être pas mais votre commentaire est discordant à vous lire!
      Le sens de la Poésie vous échappe comme des clefs que vous n'avez définitivement pas trouvées!

      Supprimer
  3. Printemps qui vient fleurir le temps
    arrive un jour sans qu’on le voit venir
    Printemps qui vient comme le vent
    souffler sur l’hiver et le faire partir
    Printemps qui vient renaître à nouveau
    nous caresser la peau et nous faire sourire
    Printemps qui vient avec la Douceur
    accueillir le Soleil qu’on avait oublié
    Printemps qui vient nous réchauffer
    arroser les jardins, faire jaillir les fleurs
    Printemps qui vient nous dire Je t’aime
    Afin qu’on puisse tout recommencer

    RépondreSupprimer
  4. Je vous partagerais bien quelques poèmes de ma composition mais voilà :

    La vie est bien trop courte
    pour rimer des poèmes
    et l'on est trop pressé
    pour bien les écouter.

    On est bien trop pressé
    pour vivre de boème
    et sur le bord des routes
    on a laissé nos doutes.

    On a laissé nos doutes
    car ils nous encombraient
    on a d'autre problèmes
    qu'écouter des poèmes!

    Sur le bord de la route
    le vent des gens pressé
    a prit tous mes poèmes
    et les a dispersés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez un autre, souvenir d'enfance...

      Je m'ennuis à l'école,
      Bien qu'on soit enfermés
      Mon esprit caracole
      Sans cesse dans les près.

      Je m'ennuie à l'école,
      Le maître en est navré.
      Il m'a mis à la colle
      Pour m'apprendre à rêver!

      Je m'ennuis à l'école,
      Bien qu'on soit enfermés
      Mon esprit caracole
      Sans cesse dans les près.

      Je m'ennuis à l'école
      Et on m'a envoyé
      Chez monsieur Camisole
      Me psychanaliser!

      Je m'ennuis à l'école,
      Bien qu'on soit enfermés
      Mon esprit caracole
      Sans cesse dans les près.

      Je m'ennuie à l'école
      On m'a fait redoubler
      Ce n'était pas bien drôle
      Mais on m'a obligé.

      Je m'ennuis à l'école,
      Bien qu'on soit enfermés
      Mon esprit caracole
      Sans cesse dans les près.

      Je m'ennuis à l'école
      Et on m'a renvoyé
      Pourtant ça me désole
      J'aimais m'y ennuyer.

      Supprimer
    2. *bohème
      *pressés
      *pris

      Dezolè pour lai fotes.

      Supprimer
    3. @geocedille
      Très drôle, il vient une réflexion, quelqu'un disait qu'en enlevant tous les moments parasite des cours à l'école
      -ceux qui chahutent
      -les moments où on fait rien
      -le temps d'aller et retour
      -les récréations
      - ect

      Eh bien on pourrait faire le même travail d'apprentissage en 3 h par jour.
      Est-ce vrai ?

      Supprimer
  5. Fatma Bisounours21 avril 2020 à 06:31

    Oh Corona!
    Tu avances, sans qu'on te voit
    Tapi dans l'ombre, tu attends ta proie

    Au gouvernement, on se sert de toi
    Comme prétexte pour instaurer de nouvelles lois
    Plus liberticides y'a pas

    On est confiné chez soi
    A longueur de journée sous le même toit
    Alors qu'on rêve d'un autre entre soi

    Du tajine aux petits pois à la polenta
    Je suis passée par tous les plats
    Netflix, Youtube, Google me rendent raplapla

    A quand la fin de ce feu de joie
    Afin de retrouver un meilleur état
    Qu'attends- tu pour partir de là

    On ne veut plus entendre de bla bla
    Et retrouver notre joie
    Comme il était une fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fatma Bisounours21 avril 2020 à 10:42

      Merci
      Inspiration du moment brut de décoffrage :)

      Supprimer
  6. Fatma Bisounours21 avril 2020 à 07:12

    Vidéo de David Icke
    https://youtu.be/TC1sPXhb88I

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.