mardi 14 avril 2020

Obscurité.


Le 15 avril 2019.

Symbole de la situation présente.

Pour un résumé concret, se reporter au commentaire de Géocedille, ici.

Batailles d’experts, bataille de chiffres, bataille d’options, bataille dans les supérettes, bataille claniques, flou artistique, absence de consensus scientifique, nous marchons dans l’inconnu, y compris ou surtout économique.

Le futur est obscur, le présent anxiogène, la projection est rendue impossible.

Les Ténèbres se sont étendues sur la Terre avec une terrifiante vélocité, tel un étrange et stupéfiant couperet.

Revivre c’est prendre le risque de mourir, selon le discours des autorités, approximatif en toute autre matière.

Pas de masque, refus de généralisation du seul traitement possible, pas de gant, pas de gel, pas de travail, pas d’enseignement, pas de promenade, pas d’enterrement, pas de mariage, pas de travaux, pas de réunion avec ses proches, pas de salaire complet, pas de moyen....

Pas, pas, pas, moins, moins moins, non, non, non, rien, rien, rien...

En contrepartie ? La vie, peut-être, si tout va bien, sans assurance aucune.

La Grande Loterie, la loi des grands nombres, la martingale cosmique.

On nous demande d’avoir « la Foi ».

Rien d’innovant. C’est le règne de la déraison.

Je note, sans plus.

———

S’il s’avérait que le Professeur Raoult détenait la solution depuis plus de 6 semaines je propose la révocation de notre gouvernement.