lundi 27 avril 2020

Coronavirus et enfants.






Le système de santé publique britannique met en garde, ces derniers jours, sur des cas d'enfants gravement malades, qui pourraient être liés au Covid-19 mais dont l'infection au coronavirus n'a pas toujours pu être détectée, rapportent les médias britanniques. 
L'avertissement envoyé par le NHS (National Health Service, le système de santé britannique) met en garde les médecins britanniques contre une augmentation du nombre d'hospitalisations "d'enfants de tous âges présentant un état inflammatoire généralisé nécessitant des soins intensifs à Londres et dans d'autres régions du Royaume-Uni" au cours des trois dernières semaines.



En Californie, hier et aujourd’hui.

Le NHS a indiqué, dimanche, être "de plus en plus inquiet" qu'un syndrome inflammatoire lié au coronavirus émerge chez les enfants. Mais il n'exclue pas non plus qu'il puisse s'agir d'une autre infection, encore non-identifiée. 
The cases have in common overlapping features of toxic shock syndrome and atypical Kawasaki disease with blood parameters consistent with severe COVID-19 in children.

10 commentaires:

  1. Il y a des lois sous le coude en ce moment, pendant que nous avons les yeux braqués sur les voisins, qui dégageraient les Maires des plaintes futures de parents d'enfants contaminés :
    https://www.senat.fr/leg/exposes-des-motifs/ppl19-411-expose.html
    Il est intéressant de savoir ce qu'ils veulent sortir de la musette pendant qu'ils nous enfument aux infos, voici le site où j'ai trouvé cela :
    https://www.senat.fr/dossiers-legislatifs/textes-recents.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'éternelle question est celui posé par Antigone face à Créon.
      Antigone oppose la droiture morale individuelle contre le droit que le roi de la cité brandit.

      Que ferons les maires?

      Enverront-ils les gens au casse pipe parce que l'Etat les absout d'avance des crimes qu'il les oblige à commetre en confisquant les masques et en interdisant le traitement?

      Je vous l'annonce d'avance : les justes se compteront sur les doigts d'une main. Le maire de Sceaux et celui de Nice, Raoult, Douste Blazy et quelques autres.

      Supprimer
    2. La loi d'état d'urgence sanitaire prévoit que toute personne soupçonnée d'être contagieuse sera assigée à résidence 14 jours, mais ce ce délais poura être prolongé d'un mois par le juge des libertés.

      On se demande ce que vient faire ici le juge des libertés. Il n'est pas médecin, et une telle qurantaine prolongée ne se justifie pas par des raisons médicales.

      Cela traduit que le pouvoir compte utiliser le confinement médical comme pretexte pour une politique de répression politique qui se cacherait errière la prétendue contamination des personnes visées.

      Un personne à neutraliser politiquement, disont un leader gilet jaune par exemple, pourait être assigéne à résidence plus d'un mois en sortant d'un epochette surprise un test covid positif.

      Aucun recours.
      Aucun moyen de médiatiser l'injustice.
      Arbitraire total.

      Celà explique aussi pourquoi e ce gouvernement n'a pris aucune mesure pour dissimuler ses actions visant à liquider les vieux.

      Dans le monde d'après, l'arbitraire régnera. Aucune manifestation se sera possible. Les adminitrations seront agentisées par l'êtat d'urgence sanitaire, les recours juridiques inexistants, la contestation politique impossible.

      Bref. Ils pensent n'avoir rien craindre car la France sera liquidée en fin de processus.

      Mais rassurez vous, vos droits humains sont garantis par la Cours Européenne des droidlom. Rassurant, non?

      Supprimer
    3. Sacré Géo !! Tu m'as bien fait rire !! Le maire de Nice serait un juste selon toi ?? T'es aussi bon que les experts analyse de BFM WC sur ce coup !! Le bon Estrosi, bébé Médecin, champion de France du nombre de caméras par habitant dans la ville pilote de la reconnaissance faciale made in china... Bref une blague quoi ! Raoult et Douste Blazy sont deux bouffons à la solde du système. Le maire de Sceaux j'en sais rien. Ce que je sais c'est que pour être maire d'une grande ville avec un tant soit peu de pouvoirs il faut être adoubé donc des Justes y en aura peut être mais sûrement pas parmi ces maires là... S'ils étaient Justes ils ne seraient plus maires ou alors ils auraient déjà dénoncé le système et auraient été démissionnés ou suicidés...
      Je vous l'annonce d'avance, des Justes, parmi ces gens là, il n'y en aura pas.

      Supprimer
    4. Le monde n'est pas fait de bralc et de noir mais de gens entre les deux qui se révèlent au gré de circonstances. Estrosi, il a commandé des masques et il a voulu les rendre obligatoires. Il a faire ressenser les vielles personnes et organisé la distributions.

      Comment il est arrivé à ce poste est une autre histoire.

      Tu confonds tout. "Pour arriver il faut etre adoubé" dis tu?

      Sauf que non, pour être adoubé il faut d'abord arriver.
      Er être adoubé ne fait pas de toi un robot non plus.
      Dans un jeu de dupes c'est au moment crucial que les masques tombent.
      Raoult fait partie du complot? Douste Blazy aussi?
      Ah ben dit donc, c'est du billard à 6 dimensions là.
      En général les choses sont plutôt simples, tu sais.
      Le rasoir d'Ockam.

      Supprimer
    5. Tous les camps en présence font partie du complot/système appelle ça comme tu veux...
      Les gens de Bien ne participent pas à cette mascarade. Ils se taisent. Raoult et Estrosi participent à leur manière à alimenter l'ingénierie qui consiste à monter les uns contre les autres. Un peu comme toi ici avec les musulmans. ^^ Je ne dis pas qu'ils en sont forcément conscients mais ils en tirent un profit personnel. Il n'y a pas de camp du Bien ici bas... Il n'y a que le Mal et le moindre Mal tous deux issus du même fruit !!

      Supprimer
    6. Tewfik marque un point, le bien est exclu de ce monde, même en bas de l'échelle, les humains mauvais grimpent les échelons tandis que les bons n'ont rien, comme le héros humiliés et les plus pourris au pouvoir.

      Le rakshasa

      Supprimer
  2. https://www.youtube.com/watch?v=phpQw5x8DsA

    RépondreSupprimer
  3. Ayant vécu près de Nice, Estrosi n'est pas le meilleur exemple d'éthique même s'il choisit la chloroquine.

    Cela étant, ce que dit Géocédille est vrai. J'ai lu un résumé de l'avant projet de loi qui va être déposé sur les mesures post déconfinement qui correspond à la proposition de loi votée au sénat déposée dès le 5 décembre 2019 (déjà informés de la pandémie?) et en discussion à l'AN sur la sécurité sanitaire.

    Il s'agit de retrait de force des malades infectés pour les placer en quarantaine; on va droit vers des drames ; imaginez sur arrêté du préfet lallemant, que des policiers viennent retirer de votre foyer votre enfant malade pour le placer 15jours dans un lieu(ex gymnase ...) où il y a aura 40 autres malades et où sa charge virale va donc augmenter au risque de sa vie, l'exposant davantage, mais pour préserver les autres bien portants. C'est assimilable à une détention. C'est la mesure demandée par l'OMS et la reine qui a fait hurler des citoyens du monde entier.

    On peut tout imaginer : peuvent disparaitre sous prétexte pandémique des opposants comme dans les régimes totalitaires.

    Curieusement cette mesure était déjà souhaitée dès juillet 2018 : cette vidéo importante (site sérieux) m'avait inquiété à l'époque mais elle prend tout son sens dans le contexte actuel pandémique. Ecoutez (seulement 8mn) et merci de donner votre avis.
    https://www.youtube.com/watch?v=1--aTGPjq7M

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.