jeudi 12 mars 2020

Vivants mais pauvres.




Ce matin à 6h.

Sur la semaine, le Brent devrait chuter de près de 28%, la plus forte baisse hebdomadaire depuis la semaine du 18 janvier 1991, date à laquelle il a chuté de 29% lors du déclenchement de la première guerre du Golfe. 
Le WTI devrait baisser de 25% cette semaine, la plus forte baisse depuis la semaine du 19 décembre 2008, date à laquelle il a chuté de 27% au plus fort de la crise financière mondiale. Source
Sur fond de guerre des prix entre Russie et Arabie. (Quelqu’un achète du cuivre.., non, des compagnies pétrolières .)

[Il est 6h10, pas un mot au sujet du krack en cours sur LCI. 
Du 100% virus.]