samedi 7 mars 2020

Grèce : entre Guerre et chantage.


Evros.

Toujours Evros, les gardes frontière turcs tirent du gaz lacrymogène sur les gardes grecs :



Les migrants soutiennent la Turquie :





À son retour de Moscou, Erdoğan a signalé qu'il n'y aurait aucun changement de politique. «Nos portes sont ouvertes. Les réfugiés iront aussi loin qu'ils le peuvent », a-t-il déclaré à l'agence de presse turque Anadolu.

Un nombre croissant de personnes a été amené en bus dans la région d'Evros par les autorités turques. 

Malgré les critiques internationales à l'égard de la Turquie exploitant les migrants à ses propres fins politiques, Ankara a continué d'insister sur le fait que la frontière terrestre - contrairement aux îles de la mer Égée - n'avait jamais fait partie de l'accord historique conclu en 2016 entre la Turquie et l'UE pour endiguer les flux migratoires.

Le chancelier autrichien, Sebastian Kurz, a déclaré que si la Grèce ne sécurisait pas ses frontières, il était prêt à fermer la frontière autrichienne.

Des milliers de Gréco-Américains ont signé une lettre au secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, lui disant qu'Erdoğan «arme des migrants qui ne sont même pas de Syrie afin de faire chanter l'Europe. Ce ne sont pas les actions d'un allié, d'un humanitaire ou d'un acteur mondial responsable. Ce sont les actions d'un trafiquant d'êtres humains ou d'un terroriste. » Source de gauche.


Une chaîne YouTube turque :

Où sont les droits de l’homme européens.


En anglais.

55 commentaires:

  1. Pourquoi les insulaires se révoltent :

    Samos. à une encablure de la Turquie, une des îles les plus appréciée par les touristes.

    Depuis 2015 il y a eu environ 10000 arrivées clandestines, bloqués sur l'île.
    Progressivement les touristes on cessé de venir. L'été on croise plus de clandestins au port que de touristes.
    Le revenu des habitants s'est effondré. Ils sont passé de 30.000 à 10.000 en 5 ans. Maintenant, l'hiver, il y a plus de clandestins de d'autochtones sur l'île.

    Ce n'est plus une situation d'asile mais un nettoyage ethnique en cours organisés par les ONG qui n'en ont rien à secouer des Grecs.

    Les baratins des medias sur "des militants d'extreme droite" qui viendraient exiter les gens est indécent.

    Comme si le dernier des mohicans était un sale fascho car il continuait de respirer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et Santorin ? Idem ou préservée ?

      Supprimer
    2. C'est bien trop loin de la Turquie.

      Pour passer de la Turquie à Samos, Chios ou Kos il faut juste 30 mn en zodiac.

      Pour aller à Santorin il faut 7 à 8 heures en ferry.

      Supprimer
    3. Suis-je bête !

      Prise en flagrant délit ! 🙃

      Supprimer
    4. Les iles de l'Est de l'Egée sont collées à la côte turque.

      C'est sur cette côte qu'on trouve les 7 Eglises de l'apocalypse (Ephèse, Smyrne etc) qui étaient des cités grecques jusqu'en 1922.

      L'ensemble cités et iles c'est l'Ionie (dont on connait l'ordre architectural dit ionnien) et quelques personnages célèbres comme Hypocrate.

      C'est pourquoi en turc Grèce se dit Yuanistan. Le pays des ionniens
      Qui en fait est la côte Turque... ironique.

      Supprimer
    5. 😂 merci ! Intéressant !

      Supprimer
    6. Le parlement Grec a changé la loi sur l'asile.

      Désomais l'aide de l'état grec aux bénéficiaires de l'asile ne durera plus que 30 jours.

      Au delà faudra trouver du taf...

      Y'aplupognon.

      https://www.dailymotion.com/video/xith78

      Supprimer
    7. Les turcs tentent de construire des passages sur l'Evros à coup de pelleteuse.

      https://youtu.be/lsLJkUiA8aU

      Le sinistre turc de l'intérieur a annonce dans un point de presse que l'Evros etait "à sec à cause de la secheresse de ces derniers mois et qu'en de nombreux points on peut passer facilement à pied."

      Ce n'est pas vraiment le cas, d'où les pelleteuses.

      Supprimer
    8. On a notre petite manif d'antifas à Alexandroupolis, une cinquantaine à vue de nez, avec leurs drapeaux rouges et noirs, qui proteste contre le fascisme des fascistes qui sont trop fascistes.

      Ils se sont fait insulter par les passants et les riverains. Le monde est plein de fascistes!

      Supprimer
    9. Un ministre évoque la possibilité d'installer les migrants sur un ile non peuplée, ou peu peuplée et hors zone touristique.

      Une des iles envisagée est, ne riez pas, Kassos.

      Ou alors l'ile d'en face Armathia de Kassos.

      Supprimer
    10. Les chances de passage ne sont pas les mêmes pour tous.

      Ce journaliste interviewe un certain nombre de clandestins, principalement irakiens, qui sont parvenus à acheter des billets de ferry pour partir de Lesbos et se dirigent vers les frontières nord de la Grèce dans l'espoir de parvenir en Allemagne.

      https://youtu.be/WlYiTPBvvzw

      J'imagine que le fait qu'ils parlent bien anglais et qu'ils soient éduqués (il y a un médecin et sa famille) les a aidé à se faire passer pour de simples touristes.

      Le résultat c'est que ceux qui restent en Grèce sont pas vraiment les plus intégrables.

      Supprimer
    11. Si la situation n'était pas si grave Kassos m'aurait fait rire

      Supprimer
    12. Kassos, c'est pas l'île où il y a le volcan Caffos ?

      Supprimer
    13. Exactement. Il a fertilisé l'île... Tout pousse sans effort.
      Il suffit de tendre le bras et ceuillir les fruits doré au soleil.
      Par contre, il est encore actif et ça peu péter à tout moment et disparaitre dans les eaux comme la mythique Atlantide.

      Supprimer
    14. Plus sérieusement, la flotte de grecque elle aussi est mobilisée et fait route à présent vers Lesbos, Samos et Chios.

      Le ministre de la défense Grec, quand on lui a demandé combien de navire étaient concerné a répondu "tout ce qu'on a".
      Rappelon qu'aujourd'hui on a compté 3 violation de l'espace aérien grec par la chasse turque.

      Un bateau grec de plaisance a été harcelé en eaux grecques par un bateau des gardes côtes turcs qui a failli lui renter dedans.

      On signale aussi qu'à la frontière terrestre, un 4X4 de l'armée turque a tenté d'abattre la cloture frontalière grecque en tirant dessus avec un câble, qui a rompu sans faire de dégats à l'installation. Le tout sous le nez des garde frontières grecs.

      La TV turque met en scène des "exactions" des forces grecques sur les malheureux migrants, et les diffuse en boucle aux Turcs.

      Ca a au moins un avantage. Celui d'effrayer les migrants qui ne sont plus du tout enthousiastes qu'il y a quelques jours à l'idée de tenter leur chance.

      Il y a environ 2000 migrants qui sont arrivés ce soir à la frontière entre la grèce et la Macédoine du Nord (ex yougoslavie).

      Je pense que la frontière Nord Macédonienne est fermée aussi.


      Supprimer
    15. @Mila
      C'est justement parce que la situation est grave qu'il faut savoir en rire.

      D'ailleurs au fond, moins c'est grave, moins c'est drôle.

      Supprimer
    16. Allez, une blague sur les îles grecques.

      Une fois, chez un coiffeur à Paris, le gars me demande d'où je suis.

      Je lui dis que je suis grec et il me dit, sur de lui :

      "En Grèce toutes les iles ont des noms qui finissent en os!"
      Ce à quoi j'ai répondu laconniquement :
      "Comme Santorin."

      Supprimer
    17. Et ma préférée Corfou 😊

      Supprimer
    18. Quand au volcan ça pourrait être une bonne solution 😊

      Supprimer
    19. La situation ce soir au poste frontière de Kastanès.

      Dans la journée, des civils, coté turc ont lancé un grappin sur les portes et les grilles fermant le passage, dissimulés derrière un mur de fumée généré par les tirs constants de gaz lacrymo par les forces turques.
      Mais leurs efforts ont échoué grâce à Eole qui est venu en aide aux Grecs. Un vent constant et fort a souffé les lacrymos vers la turquie, enfumant les zigotos qui s'exitaient derrière la barrière.
      Ils ont également allumé des feux au pied du grillage dans l'espoir d'ammolir le métal, mais les camions de pompier grecs arrosent les grillages et éteignent les feux.
      Des camions grecs on apporté des rouleaux de barbelés afin de colmater d'eventuelles brêches de la pallisade.

      en images: https://youtu.be/nyYT-bkfEYo

      Sur d'autres points faibles de la frontières 45 km de barrière barbelée ont été édifiés rien qu'aujourd'hui.

      Un programme est lancé pour compléter 250 Km de grillage rapidement.

      Ca commence à ressembler au remake du siège de Constantinople. Mais cette fois ci, ils ne passeront pas.

      Que feront les "latins"? Ils se bougeront plus que la fois précédente?

      Supprimer
    20. @Géo 11:19 : :))

      Sinon, tout mon soutien au peuple grec et aux autres peuples européens qu'il défend sur ses frontières. Si la France ne marchait pas sur la tête, elle enverrait des troupes pour vous soutenir. De tout coeur avec vous. J'en parle quand c'est possible autour de moi pour essayer d'ouvrir les yeux aux normies. On a déjà assez de djihadistes ici je crois...

      Supprimer
    21. grHollande nous avait promis deux frégates de défense et d'intervention pour controler la mer Egée.

      On attend toujours. C'est pas comme si y'avait urgence.

      Du coup la marine grecque va sans doute se tourner vers Lockheed Martin qui propose pour le même prix quatre frégates Multi-Mission.

      Aide toi ou personne t'aidera.

      Au passage, si erdogan n'est pas parvenu à faire forcer la frontière grecque, c'est grâce à la construction parachevée en janvier 2020 des barrières de défense.

      Tant qu'on avanit un gouvernement gauchiste avec Siriza, Tsipras cherchait à rouler des pelles à Erdogan et ne faisait aucun préparatif de défense des frontières car c'est pas gentil les barbelés...

      Les travaux sérieux et le renforcement du nombre des gardes frontières ont été réalisés juste à temps. Sinon les migrans seraient déjà dans les Balkans.

      C'est un peu l'arrivée des Spartiates aux Thermopyles.

      Supprimer
    22. A quel jeu joue Erdogan?

      Analyse :

      https://youtu.be/BS3hjW7XFHE

      Supprimer
    23. Les Turcs déploient les forces spéciales spécialement équipées.
      La Grèce déploie Manoulis le pompier bénévole.

      https://youtu.be/f9XNSeVJDJ0

      Supprimer
    24. Le grand Mamamouchi est un humaniste :

      « Sur ordre du président (…) aucune autorisation ne sera donnée aux migrants de traverser la mer Egée en raison des dangers que cela comporte », a indiqué le service des garde-côtes sur Twitter. « L’approche consistant à ne pas intervenir pour empêcher les migrants de quitter la Turquie reste valable, sauf pour ce qui concerne les départs par la mer, en raison des dangers », a-t-il précisé.


      Environ un millier de migrants ont débarqué sur les iles.

      France 24 diffuse un reportage montrant un malheureux migrant égratigné à l'oreille par un fumigène grec.

      Bien plus grave que de se faire égorgner par un LBD!

      Supprimer
    25. Les 200 clandestins qui ont été arretés après avoir violé la frontière grecque en Thrace commencent à être jugés en comparution immédiate.

      Les peines pronnoncées vont de 3,5 à 4 ans de prison avec 50000 Euros d'amende et rejet de toute demande d'asile.

      Supprimer
    26. Les peines seront-elles appliquées ? Réémigration ?

      Supprimer
    27. Oui pour la tôle.
      L'amende, faut pas rêver.
      L'expulsion, oui quand on a pu établir la nationalité ou qu'il est entré de Turquie par la mer et que la Turquie applique l'accord de Merkel.

      Supprimer
    28. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Mamamouchi est devenu soudainement philanthrope. Les gardes côtes grecs refusant le passage des canots, il doit les reprendre ou violer l'accord et perdre les sous.

      Supprimer
    29. Tu vends du rêve pour la tôle. C'est la bonne manière de traiter les "pompes aspirantes" de tous ces pauvres "opprimés". :)

      J'espère que ça va se retourner contre Erdogan...

      Supprimer
    30. Géocédille 3 à 4 ans de prison ?

      Et ensuite ?

      Finalement c'est accorder un droit d'asile de cette durée dans les prisons grecques non ?

      Parce que si on ne connais pas la nationalité avant on ne la connaîtra pas plus une fois le peine purgée. Si ?

      Je ne sais pas trop comment ça se passe réellement à par que chez nous ça ne fonctionne pas vraiment

      Supprimer
    31. Y'en a qui jettent l'éponge et prennent un billet pour Islamabad.
      Oui en général quand il ne dit pas d'ou il vient c'est un Pakistanais.

      Si le choix c'est 4 ans au gnouf ou dire d'ou tu viens et partir "purger" ta peine dans ton pays d'origine, ça rend raisonnable.

      Supprimer
    32. En plus les prisons grecques, avec la crise, c'est pas le Hilton. Y'a rien de gratuit. Y'a plus de rénovations. L'été y'a pas de clim. L'hiver il n'y a pas toujours du chauffage.

      On s'est fait allumer par des assos des droidlom pour la vétusteté des prisons. Mais quand on a parlé de consacrer des sous à ça plutôt qu'u remboursement des banques européens, étrangement, la troïka s'est mise à trouver l'état des prisons grecques très correctes tout compte fait.

      Supprimer
    33. Selon un ex général grec, le renseignement grec avait mis le gouvernement grec au courant de la préparation par Erdogan d'une opération d'invasion migratoire en préparation courant 2019.

      C'est pourquoi à partir de novembre, des traveaux de construction d'une barrière ont été menés et que les deux nuveaux camps devaient être construits à Lesbos et Chios.

      C'était sans compter avec l'opposition farouche des insulaires.
      L'incapacité de parquer d'autres clandestins sur les iles a obligé Mitsotakis à donner l'ordre de repousser les embarquations en eaux turques. Erdogan a donc jeté l'éponge pour l'invasion maritime et se concentre sur la rivière Evros.

      La protection de la frontière terrestre a cependant été parachevée à temps, et c'est ce qui permet à la Grèce de faire échec à l'invasion terrestre jusqu'ici. Mais les Turcs cherchent à établir de nouvelles tactiques. Ils ont distribué aux activistes en civil des scies electriques pour couper les poteaux de la barrière.

      La pression ne retombe pas.

      Supprimer
    34. https://youtu.be/yeSASTIuQAQ

      Supprimer
    35. Remarquez que s'ils n'y arrivent pas depuis plusieurs jours c'est qu'ils sont 7/8 ingénieurs pour un qui bosse.

      Comme quoi on nous dit vrai, ce sont nos futurs ingénieurs!

      Comme eux là...

      https://youtu.be/X5z-K3ZG62Y

      Supprimer
    36. La honte de A jusque Z... :))

      Supprimer
  2. eh beh je souhaite que la Turquie disparaisse un jour sous la glace avec les ONG de Soros qui les soutiennent pour emmerder le monde, bye bye le café turc..un peu de glaçon ne vous fera pas de mal..
    RA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne croies pas si bien dire. Le déplacement des pôles est amorcé depuis un certain temps. Les dernières spéculation mettent la Turquie au futur Pôle Nord dans moins de 100 ans.

      Supprimer
    2. Source : mec crois-moi !

      Supprimer
  3. L'Europe = appareil a sous(pir)

    https://www.youtube.com/watch?v=Ws2MhKo7hCc

    Signé Furax !

    RépondreSupprimer
  4. C'est à partir de Rhodes que j'ai appris à aimer la Grèce et les grecques

    Je prie le ciel pour que quelqu'un vous vienne en aide

    Cette Europe 😈 quelle déception

    RépondreSupprimer
  5. Comment veut on qu'on avance avec des réactions pareilles

    Dati à raison et pis c'est tout

    https://www.causeur.fr/rachida-dati-immigration-hanau-allemagne-173681

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ya des imbéciles qui vont la croire sincére et l'élire à la Mairie de Paris. C'est les fręres musulmans qui vont etre contents ! L'islam prend Paris (quel symbole surtout aprés la destruction de notre-dame) sans verser le sang ! C'est con que mila n'habite pas à Paris sinon elle aurait collaboré à l'élection ;) Allez bon dimanche quand méme ma poule ;)

      Supprimer
    2. T'inquietes . On a les mêmes par chez nous

      Supprimer
  6. L'Italie du nord ferme, ses habitants subitement cloitrés derrière leurs persiennes, l'armée défilera 4 par 4 faisant claquer ses talons sur les pavés la nuit.

    Les rues vidées.

    Comme à la grande époque (Bénito).

    Mais les frontières restent grandes ouvertes (Comme en 460).

    Derrière la frontière grecque, la horde (comme en 1683).

    Les frontières nord fermées (Comme en 1914).

    C'est moi ou bien ?

    Ils ont dealé quoi exactement Poutine et Erdogan ? Eux plus parler à nous ?

    Snirf !

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu remarqueras le côté comique des US/OTAN de vouloir attaquer la Russie (+Chine et Iran, une paille) alors qu'il n'y a même pas de stocks de masques, ni rien en fait. Même le CDC est infoutu de faire des tests dignes de ce nom et refuse l'aide de l'OMS. On parle du cocorico français mais ce n'est pas mieux chez les amères loques... Sabotage ?

      Mais normalement l'épidémie c'est après la guerre. Ils ont changé l'ordre ? ;)

      Supprimer
    2. (Ou alors c'est déjà perdu lol)

      Supprimer
    3. Nous allons vivre une descente aux enfers, par paliers progressifs.

      Le 11/09, en matière de trauma, c'était l'apéro, un tour de chauffe.

      Nous avons la V1 du corona. On aura un autre trauma et un autre et encore un autre qui vont se succéder et se superposer.

      Ils vont surfer (pas le choix) sur un contexte dégradé au plan stellaire, en jouant en plus avec leurs armes géophysiques.

      Mêmes les cervelles les mieux affutées rendront grâce, l'irrationnel va surgir partout.

      Pourquoi ?

      Car l'humanité souhaite maintenant sa propre destruction.

      Notamment sa jeunesse.

      Elle est mûre.

      Tof

      Supprimer
  7. Le Liban en défaut de paiement :

    https://fr.sputniknews.com/international/202003071043211242-le-liban-annonce-le-premier-defaut-de-paiement-de-son-histoire/

    On vient de changer de braquet.

    Le vent d'est.

    Tof

    RépondreSupprimer
  8. Sylvano sur le corona :

    https://www.youtube.com/watch?v=Z0rAAOypzLY

    Caustique !

    Tof

    RépondreSupprimer
  9. Si je comprends bien Gollum, les aspirants migrants n'ont pas le droit de se ruer en Grèce par voie maritime car s'ils se noyaient, les gentils turcs seraient désespérés tandis que s'ils pénétraient en Grèce par voie terrestre, ce ne serait pas bien grave si les méchants grecs leur tapaient un peu dessus. Such a dork achievement ! C'est de la diplomatie de haut vol. Personne ne lui a encore éclaté de rire au nez ?
    Marie

    RépondreSupprimer
  10. Papa c'est encore loin kassos ?

    Tais toi et nage

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.