vendredi 6 mars 2020

Émeutes indiennes.


La foule lapide la police indienne à New Delhi.

Les musulmans de l’Inde se révoltent toujours contre la loi sur la citoyenneté modifiée il y a peu.

Une source



Source en français. L’Inde sous tension depuis décembre, la loi en question.

Où étaient Al Jazeera et la BBC ? On met le couvercle, ça fume.

Après la Birmanie, l’Inde, et là, c’est une autre paire de manches ! La partition....toussa...

Un drame terrible quasiment méconnu ou, pour le moins, mal connu.

Un traumatisme. Images de New Delhi, en Inde, la plus grande démocratie du monde :


Aujourd’hui.



Aujourd’hui :

Le Site Web du gouvernement indien a été piraté par des hackers indonésiens avec le message :  
« #DelhiViolence ».



12 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce message juste pour te remercier de tenir ce blog toutes ces années. MERCI 🙏

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Anetimon ! C’est très gentil à toi et je te remercie ! Bien sincèrement.

      Supprimer
  3. Les gentils bolossages actuels des musulmans indiens ne couvriront jamais les millions de morts lors de la conquête islamique barbare de l'Inde du passé. Ils ne l'oublieront jamais. Les musulmans sont en sursis là-bas. Tout comme les infects rohingyas. Tout se paye un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ 04;47

      Le coronavirus aura raison de toi islamo haineux de merde, et c'est tout le mal que je te souhaite abjecte pourriture.

      Supprimer
    2. Toi d'abord, tu verras l'haineux-islamique, car je ne doute pas que tu sois enfermé dans une zone à forte population. Sans compter la famille au pays sans système de soin digne de ce nom. Tes minables malédictions se retourneront contre toi, tu verras.


      https://www.sikhnet.com/news/islamic-india-biggest-holocaust-world-history

      "The genocide suffered by the Hindus of India at the hands of Arab, Turkish, Mughal and Afghan occupying forces for a period of 800 years is as yet formally unrecognised by the World.


      With the invasion of India by Mahmud Ghazni about 1000 A.D., began the Muslim invasions into the Indian subcontinent and they lasted for several centuries. Nadir Shah made a mountain of the skulls of the Hindus he killed in Delhi alone. Babur raised towers of Hindu skulls at Khanua when he defeated Rana Sanga in 1527 and later he repeated the same horrors after capturing the fort of Chanderi. Akbar ordered a general massacre of 30,000 Rajputs after he captured Chithorgarh in 1568. The Bahamani Sultans had an annual agenda of killing a minimum of 100,000 Hindus every year.

      The history of medieval India is full of such instances. The holocaust of the Hindus in India continued for 800 years, till the brutal regimes were effectively overpowered in a life and death struggle by the Sikhs in the Panjab and the Hindu Maratha armies in other parts of India in the late 1700’s.

      We have elaborate literary evidence of the World’s biggest holocaust from existing historical contemporary eyewitness accounts. The historians and biographers of the invading armies and subsequent rulers of India have left quite detailed records of the atrocities they committed in their day-to-day encounters with India’s Hindus.

      These contemporary records boasted about and glorified the crimes that were committed – and the genocide of tens of millions of Hindus, Sikhs, Buddhist and Jainist, mass rapes of women and the destruction of thousands of ancient Hindu / Buddhist temples and libraries have been well documented and provide solid proof of the World’s biggest holocaust."


      Comme on le voit, les indiens ont toutes les raisons d'aimer l'Islam.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    4. 12:06

      J’espère que tu te sentiras mieux ce week-end.

      Supprimer
  4. Voici la réalité source Le Monde.

    Trois jours d’attaques meurtrières perpétrées par les nationalistes hindous dans le nord de la capitale indienne laissent des vies dévastées.

    Une horde de nationalistes hindous déchaînés, armés de pierres, de sabres, de pistolets, de bâtons ou encore de bouteilles d’essence et d’acide, ont pris d’assaut les quartiers à majorité musulmane de New Delhi.

    Des musulmans ont été déshabillés pour vérifier s’ils étaient circoncis, battus à mort et jetés dans les égouts à ciel ouvert de ce quartier pauvre et poussiéreux. A l’entrée de l’hôpital, un homme qui officie à l’accueil a tout consigné sur son registre et son téléphone portable.

    Quelque 800 personnes, explique-t-il, ont été amenées entre le 23 et 25 février, certaines dans un état épouvantable. Des corps écartelés, carbonisés, des blessures par balles, des visages défigurés par de l’acide, des hommes atteints aux parties génitales.

    « Nous n’avons que de faibles moyens. Nous avons juste posé des garrots, des pansements et tenté de stopper le saignement des blessés », confie-t-il.

    https://headtopics.com/fr/attaques-contre-les-musulmans-a-new-delhi-j-ai-pense-que-j-allais-mourir-11677557



    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.