mercredi 25 mars 2020

Coronavirus, le faible impact de l’ hydroxychloroquine.

Davantage de données sur l’impact de la chloroquine dans le traitement du coronavirus.

Une autre étude portant sur un trop petit nombre de patients en Chine. Il n’y a actuellement que deux études, la chinoise et la française. D’autres sont en cours.

Ces études ne nous donnent que des informations limitées. Dans le rapport de Shanghai on apprend que l’hydroxychloroquine n'a pas eu d'impact positif sur la santé des malades.

Source


Les études françaises et chinoises portent respectivement sur 26 et 30 malades. Autant dire que c’est très loin de suffire pour juger de la pertinence de l’administration ou non de cette molécule.