lundi 16 mars 2020

Aurait-on perdu le Plan ORSEC ?

Source







Pénurie de tests, de masques et de gel hydroalcooliques, services hospitaliers déjà sous tension, supermarchés dévalisés, et cette image d’infirmières attachant des sacs poubelles autour des jambes par manque d’équipement. C’est à croire que nous n’avons rien vu venir. Nous, citoyens avons des excuses : la plupart d’entre nous n’a pas de connaissances scientifiques, ne suit pas ces affaires quotidiennement, ignorait il y a peu l’existence même du mot « coronavirus ».

Remontons dans le temps comme nous y invite un article de CNN. « Les épidémies vont devenir plus fréquentes. Le monde sera vulnérable à des pandémies pouvant entraîner des taux de mortalité et de handicaps massifs. » Cette prédiction émane d’un rapport sénatorial américain publié le 29 janvier 2019. Le même comité avait formulé la même mise en garde un an plus tôt.... la suite sur la source...

Dès février 2020, des spécialistes comme Marc Lipsitch (Harvard) ont tiré la sonnette d’alarme en disant craindre que deux tiers de la population mondiale soit infecté.
Nos « experts » ont raillé le dirigisme chinois, brocardé les « catastrophistes », assuré que l’hôpital français était bien mieux équipé que l’italien, puis devant l’incendie, décidé en catastrophe de mesures contradictoires, qui sèment la panique dans la population.
.....Nous partons en guerre sans masques, sans gel, et avec des sacs poubelles au pied.
——- je me permets d’ajouter à cela ma perplexité et un questionnement : 
Le plan ORSEC ?  C’est le moment de le mettre en œuvre, non ?  
Perdu ? 
Non, les gars ! La france n’en a plus les moyens ! Ni logistiques ni financiers ! C’est ça aussi la tiers-mondialisation ! La mort des populations dans leur shit hole ! 

ORSEC comprend : 
  • un inventaire et une analyse des risques et des effets potentiels des menaces de toute nature pour la sécurité des personnes, des biens et de l'environnement, recensés par l'ensemble des personnes publiques et privées ;
  • un dispositif opérationnel répondant à cette analyse et qui organise dans la continuité la réaction des pouvoirs publics face à l'événement ;
  • les modalités de préparation et d'entraînement de l'ensemble des personnes publiques et privées à leur mission de sécurité civile.