vendredi 20 mars 2020

Au quatrième jour et demi.

La commissaire du 18° : « si vous habitez dans le 92, faites les courses dans le 92 ! ». Au moins une interpellation musclée.








La police hier, en milieu-fin de journée, tous les 50 mètres sur une zone urbaine qui va de Gare du Nord à Château-Rouge, Bd Barbès, M° Marx Dormoy, Place de La Chapelle. Police municipale, police nationale, police partout. Avec arrestations, amendes, interpellations.

Je témoigne. Intéressant : il y a donc une police. ;)

Impossible de faire ses courses en une seule fois cette semaine et de rester confiné. Les supérettes du quartier ont été dévalisées par la banlieue dès lundi matin et les magasins n’ont pas été approvisionnés. Il faut faire plusieurs enseignes et rentrer chez soi sans produit d’entretien, sans fromage, etc...





Pharmacies toujours en rupture de gants et de masque. Promis pour lundi, il n’y a eu aucune livraison.

Conclusion : sur cette zone géographique surpeuplée, que ce soit les pharmacies ou les supérettes, aucun commerce n’a été livré depuis le début de semaine.

Des groupes de 3 personnes discutent sur les trottoirs en buvant du café, la police arrive, elles disparaissent. Un peu comme de coutume en plus rapide. :)


(Pour ceux qui n’ont toujours pas rassemblé les 2 lobes de leur cervelle.
À Haïti, ils vont tirer à vue ceux qui sortent :




)


Les gens étaient anxieux dans la file d’attente devant les magasins, distances de sécurité respectées. Ce n’était plus la cohue désorganisée de lundi.

Constatation : il faut donc 4 jours et demi à la population pour comprendre une consigne claire répétée h24 dans tous les médias main stream.

Et encore ! Il y a des poches de résistance évidente dans certaines couches de la même population. La population n’est pas homogène.

À noter : la population africaine, Nord et subsahara, porte davantage le masque que la population européenne.




[Je vous rassure : ce ne sont pas ceux qui dirigent quoique ce soit ! Pas rassurés pour autant ? 

Au moins, c’est dit ! C’est clair !]


Livraison racialiste ? D’où sortent ces masques ? Qui les vend ? :)

Les gaulois sont-ils des buses incapables de s’organiser ? Il semblerait ! :)

Le marché noir protègerait ceux qui s’y adonnent. En tirer les conclusions qui s’imposent.

Beaucoup de gamins désœuvrés hantent les trottoirs en tous petits groupes de 2 ou 3. Les ados ne tiendront pas la quarantaine et leurs parents non plus. :)

Courage la province ! 

Nous, en région parisienne, je pense sincèrement que nous sommes déjà tous infectés !





Modélisé dans les années 70, certainement après le premier choc pétrolier et repris en 2009 : les bienfaits d’une bonne pandémie !