dimanche 9 février 2020

Vivre avec les morts.

Corée du sud: Jang Ji-sung a perdu sa fille d'une maladie incurable en 2016.

Trois ans plus tard en 2020, Jang fait l'expérience de la réalité virtuelle avec sa fille décédée, créée pour un documentaire sur la puissance de la réalité virtuelle et diffusé à la télévision coréenne.

@restitutorOrien

Regardez ce que ça donne :



Deuil impossible... on efface la mort ? Non, on devient fou, c’est tout.

Un univers de psychopathes droit devant. Après avoir bidouillé la sexualité, puis la reproduction en toute logique on bidouille la mort. 

Parce que la vie est la mort ensemble forment, en couple, notre humanité et que l’une ne va pas sans l’autre. 

En visionnant et en vivant virtuellement avec nos morts, on meurt à la vie. 

Puis... risque-t-on de confondre les morts et les vivants ? Puisque tout est confondu...

On touche du doigt l’aboutissement du « tout se vaut ».



17 commentaires:

  1. La folie 😢 c'est le mot qui me vient directement

    RépondreSupprimer
  2. J'imagine la petite fille qui donne des conseils puis des ordres au père, des choses à faire de plus en plus étrange...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je trouve que c'est mieux de dialoguer directement avec les morts.
      Chacun son truc.

      Supprimer
  3. Voilas Wendy, c'est le pressentiment dont je parle.
    Bien que se concept existe depuis très longtemps dans les œuvres de fictions, le fait qu'on l'ait développé,conçu et que des personnes........ooooo.......???!!!!!!?????????
    Excusez moi j'ai bugué!
    Ils sont tarés ces gens. C'est plus une psychanalyse qu'il faut après.
    S'il vous plait les intervenants, se sujet à mon humble avis revêt une grande importance.
    Ma curiosité me pousse a solliciter vos avis.
    Voyez vous le lien avec la transhumanisme ?
    Vous imaginez le foutoir, déjà qu'on s'en sort pas entre
    vivants.
    Qu'est-ce qui, pour une personne très influente, prête à tout et déterminé pourrais empêcher qu'elle impose que l'on fasse le contraire ?
    Que se soit elle que l'on projette dans le programme.
    Vous devez savoir qu'actuellement des recherches sont menés pour transférer la conscience sur un support informatique.

    Nûr Ed-Dînne

    RépondreSupprimer
  4. Je rajouterais que la puissance de calcul a évoluée de façon exponentiel jusqu'à ce jour, l'IA est au stade de s'auto-programmer, les percés en physique quantique et la meilleure compréhension de l'état de la matière, nous mettent aux portes de toutes les folies devenues accessibles.
    Cordialement.

    Nûr Ed-Dînne

    RépondreSupprimer
  5. Les contaminés de contamines
    Une Alerte...D'ANGERS
    VANILLE pour fille,
    Etc...

    Tout est dans les signes du tirage national des boules de la loterie juste avant de mercredi , traduits en lettres aussi...

    30 21 6 11 29 // 4 soient aussi exemple en lettres 30 donne 26 4 retour D, etc...
    D...U...F..K...C

    30 est différence de code UK de 44 vers 74 et en vectoriel bayèsien le D de pour en F comme France le C de Contamines...note le +5 des 6 cas d'avant contaminés des familles originaires du UK

    Pour D de Daughter glissé en langage UK en F comme Fille le C était l'issue fatale de la fillette tuée par sa mère dans le département 49 comme cette base loto...le glissement D F pour Death vers D C pour décès

    Au niveau quantique les informations voyagent plus vite que les événements auxquelles elles se rapportent en tant que signes prédécesseurs : elles offrent aussi le sens de ces liaisons, notamment pour le futur

    RépondreSupprimer
  6. https://echelledejacob.blogspot.com/2020/02/coronavirus-les-vrais-chiffres.html

    1.5 millions d’infectés, +50 000 morts en chine...faux hôpitaux mouroirs.

    RépondreSupprimer
  7. Une simulation, dans une simulation, dans une simulation, etc...

    RépondreSupprimer
  8. Dommage, le texte n'est pas sous-titré. Au debut, on dit quand même: "permet de dire adieu à un être aimé disparu".
    Et ça, c'est tout a fait juste.
    Faire son deuil est toujours une épreuve. Si ça peut aider à dire adieu à un être aimé mort, à être en paix avec son depart, pourquoi pas ?
    Ensuite, bien sûr, existe toujours le risque de tomber en morbidité.
    Rose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il existe le risque de ne plus faire son deuil justement.
      Nûr Ed-Dînne

      Supprimer
  9. ... À part cela, Wendy, le fait que tu ne répondes pas à mes messages de proposition de relation plus personnelle est intéressant.
    Tu pouvais dire "non merci, ça ne m'interesse pas". Tu sais, la politesse des Anciens, ces gens dont tu parles si bien. Je ne mettais nulle pression, tu pouvais simplement me dire non, et j'aurais gardé le sentiment d'être en relation. Là, non. Je ne te proposais rien d'offensant ni de dérangeant.
    Tu parles bellement des valeurs traditionnelles, regrettant au passage leur disparition, mais sur d'autres plans tu sembles être bien en harmonie avec le manque de relation qui caracterise la société actuelle. C'est tellement pratique, l'anonymat. Et le pouvoir de jeter les gens, même s'ils sont de belle volonté.
    Ça me révolte un peu, et je voulais te le dire. Ce n'est pas grave en fait, il n'y a pas mort de femme.
    Je suis seulement un peu déçue car, t'ouvrant mon coeur, j'avais cru à une possible âmitié. Ou sinon, au moins a de l'authenticité.
    Je ne t'en veux pas, ayant vécu d'autres cas plus graves.
    Belle vie à toi,
    Sylvie - pseudo: "Rose"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😱😱😱😱 Non, Non, Tu te trompes gravement Rose !!!!

      Je suis désolée si tu as eu ce sentiment mais il n’est pas DU TOUT justifié.

      Quand j’ai « modéré » les commentaires tu m’en as laissédeux et en fait, je n’avais pas compris s’il fallait que je les publie ou pas.

      Vraiment Rose, tu sais que je t’apprécie depuis très très longtemps !

      Et, crois moi ou pas, je pensais à toi ce matin au réveil en me disant « pourquoi Rose ne laisse plus de commentaire ...? »...

      Véridique !!!!

      Je te laisse mon adresse mail.

      Rose, ce sera avec un grand plaisir que je te lirai par mail si tu veux bien !

      Depuis des années que je te connais, je pense à toi.

      Crois-moi ou pas ! C’est sincère !

      sylviemn@gmail.com

      Rose, je t’ai mal comprise, c’est tout. Je te pris de m’en excuser.

      Je t’ai toujours appréciée !!!!

      Je t’embrasse avec mon amitié
      .....

      Supprimer
    2. S'il y a bien une personne à défendre malgré ses bons et ses mauvais points c'est Wendy.

      Je n'ai jamais vu une autre personne vouloir à ce point que tout se passe bien, qu'on vive tous ensemble.

      Moi ce que je reproche à Wendy, c'est de ne pas être nazi, et d'autres lui reproche de ne pas être musulmane, ou gauchiste, ou je ne sais quoi.

      Protégeons notre Wendy.

      Rose. Je me trompe peut-être mais tu t'exprimes chez Patrick Raymond. Et là-bas, à la faveur d'un de tes messages, il m'a semblé que tu étais un homme. Caché derrière un pseudo de femme ? :)

      Supprimer
    3. Sauvons Wendy 😊😊😊

      Supprimer
    4. Tu mets ton mail Wendy the Best ?

      Supprimer
    5. Rose, je t’ai écrit ! 💝🌺🌷

      Supprimer
  10. Salutation
    je suis quotidiennement se blog, pratiquement depuis sa création.
    je ne suis ni en manque d’amitié, ni de relation, ni de personne attentives ect..........
    avant tout, si j'y reviens, c'est pour la courtoisie dans les échanges entres intervenants , l'humanité et le don de soi ressenti chez celle qui a crée cette espace et qui tout se temps a pries sur elle pour que ceux voulant s'exprimer et être entendu, puissent le faire.
    je croix que notre chère Wendy doit être énormément sollicite. au travers de ses écrits, on sent bien sa sociabilité.
    @Rose : pourtant, c'est se qui m'a plus chez Wendy.
    elle parle d'un passée vécu, mais révolu, avec le regard de l' enfant.
    elle partage, et donne déjà énormément. tout cela gracieusement, et on voudrait la culpabilisée de ne pas etre plus presente pour soi.

    Nûr Ed-Dînne

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.