mercredi 19 février 2020

Syrie, 900.000 personnes à la frontière turque.

Source

Sans rien. Fuyant les combats dans le froid des montagnes.




Crédit ... Aaref Watad / Agence France-Presse - Getty Images

7 commentaires:

  1. L'AFrance, 1 mois de vraie guerre et 4 ans d'occupation 1940-44.

    Le trauma est encore là.

    La Syrie, bientôt 10 ans de guerre et de crimes sans nom.

    L'Afghanistan est en guerre depuis 1979.

    Tof

    RépondreSupprimer
  2. La question de fond est : Si la Turquie, membre de l'OTAN attaque Idlib, c'est à dire entre en guerre avec la Syrie, alors la Turquie sera en guerre avec la Russie.

    Et l'OTAN? Evidemment rien n'oblige les memebres de l'OTAN a participer à une guerre offencive d'un de ses membres. Mais si c'est la guerre, la Russie pourrait bien se mettre a bombarder le territoire turc.

    Qui, en Occident, veux mourir pour que les Turcs fassent impunément la peau des Khurdes à Idlib?

    That is the question.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Turquie et ses bases militaires us vs la Russie ?

      Belle guerre pour la fin ?

      Sinon personne en Occident ne lèvera le petit doigt pour les kurdes, on le sait.

      Les kurdes servent aux jolis documentaires.

      Je suis cynique mais bon...

      Par contre erdogan qui retient 1 million de syriens à sa sa frontière peut faire ou continuer à faire du chantage à l’Europe.

      Supprimer
    2. Erdogan joue le jeu pas facile d'etre amis avec l'OTAN (en faisant partie) alors que déja trahis,ainsi il peut aider la Russie (alliée)tout en faisant croire qu'ils sont ennemis.
      L'Europe est pour l'invasion,alors chantage d'Erdogan??,c'est du cinéma
      JSP

      Supprimer
    3. Cet Erdogan, j’ai pas de conseil à lui donner mais... qu’il fasse attention le terrain est mine et sa marge de manœuvre pas si ample....

      Supprimer
    4. Si seulement on pouvait s'en débarrasser.. Dommage que les US aient échoué...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.