lundi 3 février 2020

Migrants esclaves.



Source

À Paris, c’est souvent la même chose, des attroupements de migrants pour une embauche à la journée dans le BTP.

C’est triste, déprimant et inhumain.

Pour ceux qui croient en Dieu, pensez-vous que ce traitement des plus faibles soit juste ?

Les plus faibles ? Pour le moment. La roue tourne et ces gens ont montré leur adaptabilité à des conditions de vie spartiates.

« On est tous frères ». Vraiment ? Les limites du vivre ensemble c’est le fric et l’exploitation de l’homme par l’homme.

Les trottoirs de Tripoli, de Paris, de L.A, de Manille deviennent interchangeables.

D’autre part :
pourquoi augmenter les salaires quand la main d’œuvre est si peu chère et si nombreuse ?

Et enfin : quelle qualité de constructions et de maintenances diverses lorsque toute formation est absente ?

Faudra pas venir se plaindre des effondrements de bâtiments ou de l’effondrement tout court.

Les valeurs partagées mais quelle blague ! 

27 commentaires:

  1. Fatma Bisounours ben couscous3 février 2020 à 02:42

    La seule valeur partagée en masse est l'argent.
    L'argent a supplanté des valeurs plus nobles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais. Pas partagée par tout le monde non plus. ;)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. psh !

      https://www.youtube.com/watch?v=ZIvDJk5s_5k

      Supprimer
    2. Fatma Bisounours ben couscous4 février 2020 à 00:19

      J'espère qu'il n'est pas atteint de Corona virus, parce qu'avec tous ses psh!!!...
      Il a du contaminer galerie,visiteurs et oeuvres d'art à renfort de psh!

      Supprimer
  3. La nature était magnifique et abondante en nourriture à la base.
    C'est l'homme qui détruit et réduit en esclavage.
    Dieu ne veux pas ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es sur Lyrico ? Aussi loin que mes livres d'histoire me mènent il y a toujours eu des serfs des esclaves et de la famine.
      Dieu ne veut pas ça ? Et pourtant 😢😢😢

      Supprimer
    2. désolé Mila de ne pas te contredire....
      Mais c'est l'acceptation de se soumettre qui rend l'humain esclave.
      Vivre libre ou mourir....
      çà doit te parler....
      mais actuellement, l'humain est plus esclave que jamais il ne l'a été auparavant. Esclave de ses addictions multiples, variées, inutiles, chronophage, onéreuses, avilissantes....mais surtout volontaires et consentantes.
      Les esclaves et les serfs dont tu parles devaient vivre plus harmonieusement que tous ces pseudos connectés à la matrice....

      Cordialement, Nûr Ed-Dîne

      Supprimer
    3. Dieu ne demande pas de réduire en esclavage mais de nous aimer les uns les autres.
      C'est un commandement divin

      Sauf dans l'islam par exemple

      Supprimer
    4. Précision notable. ;)

      Supprimer
    5. Nûr Ed-Dîne les serfs "Les esclaves et les serfs dont tu parles devaient vivre plus harmonieusement que tous ces pseudos connectés à la matrice...."
      Permets moi d'avoir un doute quand même

      Supprimer
    6. Fatma Bisounours ben couscous4 février 2020 à 00:21

      Lyriko3 février 2020 à 08:00
      Dieu ne demande pas de réduire en esclavage mais de nous aimer les uns les autres.
      C'est un commandement divin

      Sauf dans l'islam par exemple.

      Cela revient à traiter Dieu de bipolarité.

      Supprimer
    7. N'oubliez pas non plus que l'esclavage et ensuite le servage étaient une évolution """"""positive"""""" par rapport au fait de n'être rien. Du moins dans ce système pyramidal de domination. Les esclaves sont des meubles, donc ont de la valeur. Les autres sont traités comme les indiens par exemples...

      N'oubliez pas que tout le monde se bat en ce moment pour rester esclave et ne pas se faire traiter comme des indiens.

      :)

      Sur le mythe du bon sauvage. Puisqu'il faut rappeler des évidences. Je dirais que si la nature avait donné ce qu'il fallait à l'humain, partout et tout le temps, nous n'en serions pas là.

      Supprimer
    8. Donc les gilets jaunes se mobilise pour avoir une valeur en fait
      Plus pour être reconnus en tant que esclave/meuble que dans l'espoir de se sortir de la mouise ?
      Ça se tient

      Supprimer
    9. Oui, avoir une valeur, la dignité.

      Supprimer
    10. Fatma Bisounours ben couscous4 février 2020 à 01:14

      N'oubliez pas que tout le monde se bat en ce moment pour rester esclave et ne pas se faire traiter comme des indiens
      Intéressante la vision sous cet angle.
      Pour moi l'esclavage n'a jamais été aboli, il a simplement changé de nom.
      Il continue à sévir de manière anonyme, se travestissant sans cesse, évoluant dans l'espace comme un caméléon, afin d'être le plus acceptable possible avec la moralité de l'époque.

      Supprimer
    11. C'est peut-être même pire maintenant qu'avant...

      Supprimer
    12. Après, il y a peut-être une autre voie... jdcjdr

      Supprimer
    13. Fatma Bisounours ben couscous4 février 2020 à 04:12

      ... ma curiosité me pousse à te demander quelle est cette autre voie. Je dis ça, je veux savoir.

      Supprimer
    14. 1) Spiritualité. Fuir la cage. Donc pas l'Islam.

      2) Point Godwin interdit, même ici, si tu aimes être encagée et que tu es attachée aux tiens. Mais à la base cela s'adresse plus aux blancs.

      Je préfère le 1). ;)

      Supprimer
    15. Déjà posté mais bon :

      Who Are We?

      https://www.youtube.com/watch?v=8RUa2OIKX50

      Bisous au Djinn qui pense que c'est du 'I' tordu... ;)

      (J'suis pas fan du type cela-dit, mais j'aime bien cette vidéo)

      Supprimer
    16. Fatma Bisounours ben couscous4 février 2020 à 06:54

      C'est la société qui nous met dans des cages,pas Dieu.
      L'être humain lui est le constructeur des barreaux.

      Supprimer
    17. Ce n'est pas faux. Dieu et les religions de toute façon, ça fait deux selon moi.

      C'est pour cela qu'il est bon de retrouver sa souveraineté. En tant qu'humain. En tant que peuple. Et quand je parle de souveraineté, je ne parle pas de concept moisi à la Asselineau. Je parle de quelque chose de vivant. Cette société soi-disant parfaite nous enlève la joie de vivre en nous imposant ce qui serait supposément bon pour nous. Qui l'a décidé ? Pas nous.

      La France est occupée depuis 1945. Voire 1940 même. Nos esprits sont colonisés. Quand on sort de cette cage mentale, on se rend compte du ridicule de la situation. Et effectivement on voit bien ceux qui construisent les barreaux de leur propre prison. Ils ont un supplément de pâtée de la part des maîtres. Coucou LREM et cie !

      Supprimer
  4. Dans le quartier il y a deux tunisiens qui bossent comme caristes.
    Ils se font minimum 2500€ par mois.
    Ils logent gratuitement dans des logements pour SDF avec nourriture comprise le soir et petit déjeuner.

    Tout leur argent part au bled où ils construisent des maisons et commerces

    Sinon y'a plein de gars au RSA qui bossent au black.
    Y'en a même un qui arrive à entretenir deux femmes, quatre enfants et une maîtresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils construisent des maisons et tout au bled mais font quoi après ? ils restent des années ici en france et là bas une fois qu'ils ont tout construit ils vivent comme des rois jusqu'à la fin de leur vie ? pas de jalousie entre cousins du bled ou autre ? Y a des témoignages je suis interessé !

      Supprimer
    2. Ben oui, ils te niquent. :)

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.