dimanche 2 février 2020

France, un second virus d’origine inconnue.



(Examen medical des appelés en URSS).


Au moment où le monde entier ne parle que du coronavirus chinois, l'Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte d'Azur s'inquiète d'une infection qui touche une partie des employés d'un site du chantier naval à Marseille. Il s'agit d'une bactérie à pneumocoque, qui a provoqué la vaccination en urgence de 4.000 salariés. 
L'ARS parle même d'une "opération d'envergure". Dès le 3 février, une quinzaine d'équipes se rendra sur place pour vacciner ces salariés. On compte déjà 13 personnes infectées par cette bactérie. 
Comme le coronavirus chinois, cette infection s'attaque aux poumons. Les symptômes, au début, ne sont pas très inquiétants : une simple toux et un peu de fièvre. Mais certains malades ont été hospitalisés dans un état grave. Et avec deux à quatre ouvriers par cabine, sa propagation est extrêmement rapide. 
L'origine de ce virus est pour l'instant inconnue.
Jamais deux sans trois ! Souriez ! Mais vraiment ! Quelle coïncidence ! Un coup du destin ? Un complot ? 😉 hum, hum... 
ça devient bizarre ces apparitions de virus « inconnus »...ils vaccinent contre quoi exactement ? Vaccin inconnu pour virus du même type ?