lundi 10 février 2020

Et maintenant, « la fièvre de Lassa » !



Au Nigeria, au moins 24 personnes ont été tuées dans cinq États depuis la récente flambée de fièvre de Lassa au début de la nouvelle année.
Plus de 100 patients ont également été mis en quarantaine dans des centres de traitement désignés à travers le pays après avoir été infectés par la maladie causée par un virus provenant de l'urine de rongeurs.
Vendredi, le National Center for Disease Control (NCDC) a déclaré dans un communiqué publié sur son site Internet que les pertes les plus élevées avaient été enregistrées dans le sud-ouest de l'État d'Ondo avec 16 décès. Il y a également 84 cas signalés.
Dans le nord-est de l'État de Borno, quatre cas ont été enregistrés et l'un d'eux est décédé, selon Salihu Kwaya-Bura, le commissaire à la santé de l'État. Source et plus

Ils nous lâchent deux secondes avec leurs virus ?! Non, mais, sans blague !?!
Ce n’est pas ébola, c’est pire : les premières victimes sont toutes mortes au bout de ...48 H !
C’est une fièvre hémorragique.