lundi 10 février 2020

Retour des commentaires libres.


Robert Doisneau. 

Il y a ta pute de la campagne qui vient encore de parler de toi et de foutre sa merde sur un autre site où tu lui dit de fermer sa putain de gueule de sale race de fâchos où je vais diffuser les liens de Sylvie gros nibards de mes deux couilles sur des sites de tordus.

C'était lui le troll qui foutait sa merde sur ton blog et maintenant il vient dire de la merde ailleurs en te citant comme une petite victimes fragile.

Alors ta censure à 2 vitesse sa suffit.

Je suis au États-Unis et ton protégé de campagnard exporte le chiotte de Wendy sur d'autres blog.

PS allez tous vous faire enculer.
En commentaire ici

Signé : Niagaradelyon.

——- je vais remettre les commentaires libres. Pourquoi vous priver ?