jeudi 16 janvier 2020

L’infaillibilité papale, c’est fort ! .




Mignon.


Au vu de «la situation de plus en plus complexe des familles de France», l’Église a décidé de s’adapter. De nouveaux formulaires pour les actes de baptême, sans mentions de «père», de «mère», de «fils» ni de «fille», sont désormais recommandés par la Conférence des évêques de France (CEF). Loin de faire l’unanimité, ces documents «non genrés» ne semblent pas, pour l’instant, avoir convaincu nombre de diocèses.

Source

C’est mignon. 

4 commentaires:

  1. Je rêve 😂😂😂
    Pour le sexe de l'enfant : garçon ou fille et on rajoute la mention à confirmer lors du mariage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pape est plus fort que la biologie !

      C’est extraordinaire cette époque de destruction créatrice.

      (Vrai concept politique et économique reprise dans les premières pages de la constitution européenne https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Destruction_cr%C3%A9atrice )

      On voit de mieux en mieux la destruction nous attendons la création 😂

      Supprimer
  2. L’église représentante de Dieu(reste a confirmer), Dieu a créé l'homme et la femme, c'est assez ironique que cette entité qui devrait représenter le Dieu créateur renie la création et les paroles de son Dieu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans complexe en fait. On appelle ça de la mise aux normes ?
      Des crétins

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.