jeudi 9 janvier 2020

Allô, quoi ! Tu es une femme et tu ne connais pas la matrescence ?

 La matrescence, c’est le changement d’identité pouvant s’opérer lors du 4etrimestre. Avec tous les bouleversements psychiques, physiques, hormonaux et les questions qui en découlent : 

qui suis-je maintenant que je suis une mère ? 
Qui suis-je en dehors d’être une mère ? 
Pourquoi le dehors ne m’intéresse plus ?  

😂



Un mot pour normaliser cette transition vers la maternité...


Source


10 commentaires:

  1. Bizarre ces considérations de bourgeoise...

    Sinon une matresence positive c'est quand une jeune adulte qui debloque complètement malheureusement...
    (Drogue, mauvaise fréquentation, envie de mourir)
    ...tombe enceinte et là réalise qu'elle va donner la vie.

    Qu'un petit ange va venir dans le monde grâce à elle alors elle promet en elle même de le protéger de tout.
    Elle renonce à la drogue.
    Elle aime la vie, la nature.
    Elle ne s'entoure que de gens bon pour son bébé et son développement.
    Bien sûr elle ne bossera plus pendant des années grâce à papa contribuable
    (faut quand même pas pousser) mais voici qu'elle a tourné la page de tous les gens toxique qu'elle fréquentait.
    J'ai déjà vu ça

    RépondreSupprimer
  2. L'instinct maternel en fait.
    Obligatoire bien sûr
    Et si on confondait cet instinct avec autre chose ?

    RépondreSupprimer
  3. La vie à travers un comportement sexuel sur le plaisir partagé sur une base charnelle attirée par les centres d'éjections putrides..
    Est ce raisonnable
    JSP

    RépondreSupprimer
  4. Juste un test pour voir si faire un commentaire vaut la peine?
    JSP

    RépondreSupprimer
  5. Obligatoire dans le souhait, c'est sûr.
    Dans les faits, y'a parfois des loupés.
    Ma petite dernière a decidé de venir vivre avec moi y'a 3 ans, sa grande sœur il y a 6 ans. Elles en avaient marre d'avoir toujours des lascars chez elles qui fument des joints avec la maman, boivent des bières avec... Et de ne manger que quand la maman se souvenait de leur existence, pas souvent en fait.
    J'espère cependant que ce genre de situation reste marginale, je n'en suis malheureusement pas sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La plupart des parents assument leur responsabilité.
      Marginal ? nous l'espérons mais pas si sûr non plus....
      Je vois des enfants très bien tenu extérieurement, avec des parents irréprochables mais je vois également de plus en plus de gamins soignes pour troubles de l'attention, pour violence envers lui même et les autres etc....
      Donc c'est quoi le problème ?

      Supprimer
    2. @Seb
      Un exemple horrible de maltraitance.
      Il y en a de plus en plus malheureusement depuis que l'on tue la famille

      Supprimer
    3. Maltraitance ordinaire celle qui ne se voit pas toujours mais qui fait des dégâts 😢

      Supprimer
  6. Oui, les filles n'aiment plus aller chez leur maman, même si ce n'est qu'un weekend sur 2.
    Perso je suis heureux de les avoir avec moi, ce que la justice n'avait jamais accepté lorsque j'en faisais la demande même elle avait constaté des failles chez la maman.
    Quand c'est la petite qui a demandé, c'est passé crême...

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.