dimanche 12 janvier 2020

À quand la réouverture des commentaires ?

Quand nous n’aurons plus à lire ce genre de commentaire ?



Quand chacun aura son avatar google ? Quand cesseront les intimidations ? Les grossièretés ? Les anathèmes ? La vulgarité en guise d’argument ?

La liberté d’expression est fragile ainsi que gênante pour les pouvoirs. C’est un bien précieux.

À qui la modération profite-t-elle ? Ni à vous, ni à moi.

Pourquoi aller nuire à ce blog chez d’autres blogueurs ?