mercredi 18 décembre 2019

Un Label Vert pour le nucléaire.

Matt Rooney (@mattrooney11)
The ⁦‪@IMechE‬⁩'s Head Of Engineering ⁦‪@Jenifer_Baxter‬ is a signatory to this letter to the ⁦‪@FT‬⁩ arguing that nuclear be included in the EU’s new classification system for environmentally sustainable activities.
Une lettre "d'experts" adressée au FT, faisant valoir que le nucléaire devrait être inclus dans le nouveau système de classification de l'UE pour les activités respectueuses de l'environnement.


 Et Jancovici, en interview source  :


La possibilité d’une transition énergétique à 100% vers le renouvelable ?

J’y crois tout à fait: il suffit de revenir à là où on en était en 1700, un monde à 100% renouvelables, avec 500 millions d’agriculteurs. Est-ce que c’est possible? La réponse est oui. 
 Pile-Poil !

Est-ce que ce sera le monde actuel, avec 8 milliards d’habitants consommant ce qu’ils consomment? La réponse est non. 
Le nucléaire fait partie des canots de sauvetage. À partir du moment où le navire principal -les fossiles - prend l’eau, et que vous devez le saborder aussi vite que possible pour des raisons climatiques, il vous reste les canots de sauvetage: les économies d’énergie, les énergies renouvelables et le nucléaire. Les militants qui s’opposent au nucléaire disent en fait «je ne veux pas utiliser un des canots de sauvetage car le gouvernail pourrait grincer». Ça ne fait pas baisser le risque global, ça l’augmente ! (?).



Greta n'est pas contre le nucléaire. Lobbying oblige :





...quand on regarde la physique, on se rend compte que même le niveau de vie d’un smicard est trop consommateur de ressources non renouvelables pour qu’on puisse le maintenir en l’état. 








Dépopulation ou misère ?

Démocratie et ignorance ?

Ugo Bardi, de son côté, attend l'effondrement de nos systèmes complexes avec sérénité. Il pense que c'est inéluctable, que ce ne sera pas la première fois dans l'histoire de l'humanité et que nous nous en remettrons après une période un peu difficile :)

Chez lui, ici.

Lire le 1° commentaire... :) 

La grande guerre du manque civile et exogène qui vient... et Non, le nucléaire n'est pas une solution.

Le lobby du nucléaire c'est la finance verte et spoliatrice. Les banques centrales.

Le complexe militaro-industriel a fait alliance avec la finance mondiale.

Rien que ça, ça devrait tous nous faire réfléchir. Les Banques centrales s'engagent pour le climat ! :))

Et non, ce ne sont pas "les pays occidentaux" qui vont polluer les "pays pauvres" mais bien les industries privées enregistrées dans les pays "riches", avec la complicité des dirigeants corrompus des pays "en voie de développement" qui vont empoisonner les terres défavorisées.






(sans plus....)