mardi 31 décembre 2019

On débloquera quand on aura le texte.

Quelqu’un a le texte de la réforme des retraites ? « Non, Wendy, personne ».

Tous bloqués mais incapables de dire pourquoi.

C’est fort ! Bloqués en région parisienne surtout, ailleurs tout va bien.

En résumé on bloque Paris, les hôpitaux, les dépôts d’essence, etc... mais sans raison.

Quand on aura le texte, s’il existe, on rentrera à la maison ?

Ou ces blocages signifient une situation pré-insurrectionnelle ? Des frustrations indicibles ?

Une manipulation syndicale ?

Actuellement, en l’absence d’écrit les pouvoirs ne peuvent pas reculer.

Donc, les pouvoirs avancent.

La seule chose que nous ayons tous compris c’est que la capitalisation remplacera la répartition pour tout ou partie. Comme prévu en 1995 et vécu depuis.

En 95 ni les travailleurs pauvres ni les retraités miséreux ne formaient le gros des files devant les restos du cœur.

Il y a une soif de révolution chez les peuples, sur tous les continents mais désordonnée.

Le sous-jacent est le même, perte de pouvoir d’achat. Corruption des élites, concentration du capital, salaires trop faibles, augmentation des prix, perte de liberté d’expression. Perte d’identité.

Les peuples sont dissous dans la mondialisation. Un peu comme le texte de la réforme des retraites que personne n’a retrouvé.

La mondialisation c’est parler dans le vide pour ne rien dire. Comme internet et ses réseaux sociaux.

Les uns ont accompagné l’autre.

Tout est sous contrôle. C’est évident depuis 2008.

Qui fait la fête ce soir ?