vendredi 13 décembre 2019

Brexit, l’effondrement du camp du bien.

Le camp conservateur a remporté une victoire historique, jeudi 12 décembre, avec 361 sièges à la Chambres des communes (évaluation à 7 heures du matin), soit 35 sièges au-delà de la majorité absolue.

 « On nous a donné un mandat fort pour unir ce pays et réaliser le Brexit » a déclaré Boris Johnson.

Le parti travailliste, deuxième force politique du pays, encaisse en revanche une véritable débâcle.

Source



NB : les (fourbes et perfides) anglais quittent l’Europe, ils en ont profité jusqu’à la fin. 
Ils conservent leur commonwealth et refusent d’être davantage enrichis.

Généreusement ils nous laissent sur notre nouveau territoire, l’eurafrique.

Parce qu’en sous-jacent ce n’est rien d’autre, le Brexit, que le refus d’une immigration incontrôlée qui menace l’identité du peuple anglais. Et c’est mal.



24 commentaires:

  1. C'est pas pour ça du tout Wendy. Je comprends ton point de vue, mais en fait, tout ça est plannifié, et c'est une partie du plan pour le maintien de la City au coeur du prochain pouvoir mondial.
    La City se positionne au milieu du jeu, elle s'éloigne de l'Europe qui va sombrer quand l'euro va exploser en vol, elle se sépare des Etats Unis qui vont devenir une puissance régionale dès que le dollar aura perdu sa place de monnaie d'échange mondiale (c'est imminent), et se rapproche de la Russie et surtout de la Chine, acteurs importants du futur monde multipolaire.
    Bref, tout est sous contrôle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez d'accord sur le "c'est planifié" mais tout de même, il y a une élite "woke" qui a tout fait pour que le RU reste dans l'UE. Les mêmes qui soutenaient mordicus Hilary Clinton et qui veulent la déconstruction de tout, surtout de la civilisation occidentale en fait.

      Et en face il y a en effet la City, qui a réussi à maintenir la Livre en vie en dépit des attaques récurrentes de Soros et consors, en particulier grâce à la lessiveuse d'argent sale que sont les dominions britaniques comme les îles Sandwich.

      Ou d'ailleurs notre Jupiter National a planqué ses sous si honnêtement gagnés chez Rothchild. N'oublions pas qu'il a levé des fonds à la City pour financer sa campagne présidentielle.

      Bref, je soupçonne ce président des "woke" de n'exister que par la volonté et le mécénat de la city, juste pour déconstruire l'Union Européenne, et en particulier le tandem Allemagne - République Française. L'eternel politique continentale britannique.

      Je ne serais pas contre si cette politique consistait juste à déconsruire l'UE, le souci c'est qu'ils le font en déconstruisant les nations qui les composent.

      Pourquoi? Parce que l'enjeu de chacun ici est de savoir qui pilote la gouvernance mondiale.

      Ni les néo-cons britaniques ni le eurocrates ne se préoccupent des nations.

      In fine, ce qui va mettre un clou sur le cerceuil des gouvernances supranationales, c'est l'enchérissement des moyens de communications à cause du pic oil.

      Pas de transports cheap = pas de délocalisation
      Pas d'electricité cheap = pas de big brother

      La City et les autres puissances financère ne peuvent pas survivre sans l'industrie. Elle ne font que dépecer le passif. Mais il suffit de regarder comment Macron a du mal à privatiser les écoles et les infrastructures : personne n'achète. C'est la Banque des Dépots et Consignations et les Chambres de commerces qui se portent acquéreurs, par exemple de l'Aéroport de Toulouse.

      Une privatisation de la poche gauche de l'Etat vers la poche droite de l'Etat. Quel foutage de gueule. En fait il s'agit juste d'un changement de statut pour cause idéologique histoire de pouvoir virer les fonctionnaires. Le privé ne prend pas le relais de l'Etat. Il n'a pas l'argent. C'est la décoissance industrielle pour tous.

      Qu'en penser?

      Vive la décroissance en tant que c'est la décroissance de la tyrannie mondiale.

      Supprimer
    2. Je remarque aussi que les anglais n’ont pas de cœur. Greta ne Les a pas touchés. 1 vert...LOL !

      Nous sommes post- peak oil. La décroissance est mécanique.

      Nous sommes entre les guerres pour les restes et la grande guerre du manque.

      Et en plus du post peak oil nous vivons la tragédie des communs à l’échelle planétaire.

      What could be wrong ?

      Supprimer
    3. La city va se rapprocher de la Russie?Alors là,ce serait bien étonnant après que Poutine est viré la clique de Russie,et qu'il est maintenant dans le camp des traites au nouvel ordre mondial.Je pense plutot qu'on est sur un éclatement du monde unipolaire,chacun essaie de conserver ses billes pendant qu'il y en a encore.

      Supprimer
    4. Poutine ennemi du nouvel ordre mondial, non il en est l'acteur principal.
      Good cops Bad cops c'est la stratégie employés pour endormir les moutons.

      Supprimer
    5. Ceux qui voient le dollar s'effondrer en seront pour leurs frais.

      Le dollar sera le DERNIER a tomber !

      Les chinetoques ont fait tourner la planche à billets encore plus vite que tous les autres.

      Les BRICS ? Mourrus !

      Pourquoi CRAMON insiste sur les retraites ?

      Pour siphonner les régimes spéciaux EXCENDENTAIRES, avant que les bourses ne s'effondrent !

      C'est l'histoire d'un braquage !

      L'AFrance va prendre TRES cher !

      https://liesidotorg.wordpress.com/2019/12/13/la-finance-folle-est-sur-un-volcan/


      Tof

      Supprimer
    6. Je ne sais pas si les bourses s’effondreront en krach mais par contre, je reste persuadée que le $ restera. Effectivement.

      Dernière source de pétrole, monnaie $ qui est une arme et armée américaine... les USA restent en bonne place pour rafler les restes.

      Modélisé il y a bien longtemps mais toujours d’actualité.

      Les chinois font le job en attendant.

      Supprimer
    7. En ce moment les banques envoient moultes documents pour nous confirmer la limite de garantie en cas de faillite. 100000€ c'est beaucoup pour certains mais pas vraiment pour tout le monde. Ne surtout pas oublier que cette garantie n'est valable que 7 jours après faillite ! C'est la cerise sur le gâteau .

      Supprimer
  2. J'avais lu que Farage ne présentait aucun candidat pour ne pas nuire à Johnson, or il est visible à l'extrême gauche avec un résultat digne d'Asselineau. On ne peut donc rien croire sur Internet. D'ailleurs, c'est Corbyn qui devait gagner. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu un interview de Farage sur rai news : il expliquait le pourquoi de présenter des candidats seulement pour faire élire le maximum de députés conservateurs ( B. Johnson ) pour la meilleure acceptation d'un Brexit version conservateur plus présentable pour l'opinion, apparemment cela a payé ! ) .
      Cdlt.
      M.S.BLUEBERRY.

      Supprimer
  3. Les anglais n'ont jamais vraiment été dans l'Europe et ils ont les immigrés de leurs anciennes colonies.
    Ils "nous" lâche mais il n'y a pas de "nous" les anglais déteste les français, je me suis fait insulter plusieurs fois en Angleterre juste parce que je parlais en français, les anglo-saxons maudissent les français ils n'y a que les français qui sont trop con pour leurs faire des courbettes.

    Si les anglais quitte l'union européenne c'est qu'ils sont au courant de quelques choses.

    La France à perdue la guerre contre les Anglois depuis bien longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui les anglais n'ont jamais été européens, à aucune époque de l'Histoire.

      Supprimer
    2. Les British ne quittent pas l'Europe . Cette parodie est une mise en scène médiatique. Ils négocient de nouveaux arrangements . N'étant pas dans l'euro ils ont de l'avance sur tous les autres pays européens tentés par l'aventure.

      Pour comparer il faudrait évoquer ce qui s'est passé en France avec le passage aux 35h. Ce scénario a permis de mettre à plat toutes les conventions collectives . Pourtant au départ De Robien avait testé et imaginé 30h /semaine . La gauche avec Aubry a bouclé la quadrature du cercle en lançant les 35h payées 39h !!!

      Cette affaire préfigure la manigance des retraites qui est dans les cartons.

      Et tout autant nous donne le scénario du Brexit.

      L'UE va mitonner des contrats commerciaux et de libre échange avec la GB encore plus favorables que ceux existants actuellement.

      La libre circulation est un fake puisque tout est sous contrôle à distance dans la vie de chacun.

      Les infoxs données en ce moment à propos des blocages ratp - sncf pour les vacances de Noël sont une minuscule partie de ce que le contrôle est capable de faire.

      Supprimer
  4. Et vu que tout le monde ici reste sur son clavier, ce futur arrive à grand pas très facilement car la guerre contre les 1% se fera dehors comme en 1789 mais non manipulé cette fois-ci, vous êtes la dernière chance avant l'enfer.
    Battez vous et montrez le héro qui sommeille en vous, n es pas Geocedille par exemple ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rapprochement de la cité avec la Russie ? Les faits pouvant le contraire sont ils mis en place pour mieux donner le change ( donner le change , pour une banque normal non ? ) , les dispositions prises en retour par le gouvernement russe , dans ce cas, me semblent bien imitées.
      Le dollar à tomber, oui pourquoi pas . Une question , seulement, pourquoi les détenteurs d' obligations et de devises us s'en débarrassent discrètement mais régulièrement. Même l'ambiente saoudite s'y est essaye je crois, le Japon je ne sais plus mais ce sont des spcialistes de SEPUKU !
      La Chine a créé son panier de devises de réserves et l'essor des banques russes et chinoises attirent les européens en dépit des menaces et rétorsions us, effet Halloween...
      La guerre contre le 1% ? Inévitable, elle arrive , sera brutale, soudaine, extrêmement violente , rapide peut être car 1% de combattants ça ne dure pas longtemps et de plus ses propres mercenaires deviennent vite des ennemis quand on ne les paye plus, cela s'appelle se payer sur la bête....
      L'EU est un plan germanique mène à terme par d'ex membres du 3 Reich, les membres des royautés hollandaises et anglaises sont pour beaucoup d'origine germanique, weischaupt fondateur des illuminati set de sa théorie aussi , les fortunes internationales d'origine allemande, Soros ex collaborateur hongrois des nazis, etc....
      Je reste basique , cette liste me suffit pour l'instant , vouloir prouver tout et son contraire me semble inutilement fatiguant, et me prend du temps sur la réalisation de mon plan épargne boîtes de conserves....et le reste !
      Je dis cela, je dis rien, chacun voit.
      Cdlt.
      M.S.BLUEBERRY.

      Supprimer
    2. Personne ne comprends que depuis la réunification de l'Allemagne la donne politique de la zone européenne a totalement changé.

      On a maintenant une puissance centrale capitale Berlin qui domine l'Europe, un cauchemar pour les britanniques qui n'ont jamais voulu être inféodés à un continent puissant. L'immigration n'y est pour rien c'est encore plus pourri chez eux que chez nous.

      L'Allemagne commence à demander à la France de partager son siège au conseil de sécurité de l'ONU. Le Royaume Uni garde le sien ainsi que le contrôle de sa monnaie héhé.
      Elle se transformera en Monaco géant et récupérera tous les riches du continent européen. Ce sont des ordures mais ils savent y faire !

      Supprimer
    3. Bah depuis la création de l'humain c'est pourri, donc personne c'est battu depuis, putain !

      Supprimer
    4. Oh voui gneu gneu gneu les méchants humains...

      Putain le niveau...

      Supprimer
    5. Anonyme13 décembre 2019 à 19:31

      Tu en fais partie de ces putains d'humains à te prendre pour un expert dans tous les domaines.

      Supprimer
    6. Arrête, tu vas me faire pleurer. Et tu deviendrais un.e mauvais.e humain.e à ton tour. Et tu ne le voudrais pas, dis-moi ?!?

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.