mercredi 11 décembre 2019

Bloqués par la peur, débloqués par la trahison.


1) voter pour un banquier en 2017 ! Ha, Ben si ! Quand même ... y compris s’il n’a été élu qu’avec 12% des inscrits... et pleurnicher après...sans blague ?

2) avoir peur d’un texte inconnu ? Pardon ? Bloquer au maximum « au cas où » mais sans savoir exactement pour quelles raisons ? 

3) s’épuiser. À Paris et en RP nous sommes épuisés. Soit nous n’avons ni voiture, ni transport en commun, soit nous perdons nos vies dns les embouteillages et dans les files devant les pompes à essence.
Beaucoup perdent de l’argent faute de pouvoir se rendre sur leurs lieux de travail. 

4) accepter la main mise des syndicats sur les revendications alors qu’ils ont toujours tout signé en défaveur des salariés et ce depuis des décennies ! Bande de poissons rouges ! 

5) regarder le gouvernement jouer la montre et le flou. On dirait du patinage artistique. Edouard et M voltigent sur des patins.

6) accepter la trahison syndicale pour enfin pouvoir vivre à peu près normalement.

7) rentrer à la maison ranger pour les « faîîtes ».

8) trimbaler sa rage, ses frustrations et s’abonner à Netflix.

——- à Paris, il y a eu une sévère agitation avant le 05/12. Nous avons tous multiplié nos rendez-vous affaires ou santé ou amicaux. Maintenant c’est tout calme, moins de voitures, moins de livraisons, l’air est bien meilleur. La grève vs CO2 ! Par contre dans les supérettes des rayons sont vides aléatoirement.
C’est vraiment la RP la plus impactée.

Il est clair que bloquer Paris c’est un jeu d’enfant. En 2h c’est fait. Bloquer les trafics en tous genres aussi : fermer les stations de M° c’est le début de la sécurité des personnes et des biens. 😊

Ça, c’est noté ! Je n’oublierai pas cette solution, certes un peu pénible, qui fait baisser le taux de criminalité ! 😊

Par contre, les vieux, abstenez-vous de glisser dans vos appartements ...ce n’est pas le moment !

Conclusion :

Demain, quand nous saurons enfin quelles coupes budgétaires sur les retraites sont prévues, les syndicats, doucement mais sûrement sortiront de la lutte sociale.

Nous serons tous de retour aux foyers pour farcir la dinde. Ou plutôt paner des escalopes du même volatile.

Vu le montant median des salaires comme des retraites nous serons tellement heureux de pouvoir à nouveau utiliser nos passnavigo ou de remplir nos réservoirs diesel.

Pensée émue pour les GJ. Souvenez-vous, ces FDS fachos qui revendiquaient davantage de démocratie. Aucun syndicat ne les a jamais soutenus. 

Je suis admirative du ou des services de com à la manœuvre ! Français et/ou étrangers. 

Bien ouèj !

Demain, nous ouvrirons des « plans épargne retraite » dans nos succursales bancaires ! 

Je sais pas, moi... mais la prochaine fois....
....lisez les programmes électoraux et européens sans oublier de faire des amalgames ! 



19 commentaires:

  1. Voter pour un employé de la mafia khazare ...

    RépondreSupprimer
  2. le Saint Diktat ?
    Voyons voyons sur une échelle de 0 à 10 pouvez-vous nous dire comment vous sentez l'affaire du "reconditionnement" de la retraite? Ceci devrait être la question à poser aux fonctionnaires.
    A une époque pas si lointaine les dockers bloquaient les ports pour protéger leurs statuts.
    Maintenant il suffit de chatouiller Paris pour que ce soit la panique .
    Le parisien est fatigué? Le parisien perd sa vie dans les embouteillages? ah ? ahahah?
    Paris cette minuscule crotte de mouche à la surface du globe serait une ville pleine de microbes épuisés?

    Certaines prophéties annoncent la destruction de Paris par une petite bommbinette atomique . Peut-être qu'il faut d'abord passer la commande sur Amazon ? Petit nettoyage par le vide pour finir le travail et liquider ces esprits chagrins qui voient tout le territoire à leur disposition mais qui ne savent pas s'arracher à leur cocon périmé.
    La France a besoin de vous , partout sur tout le territoire. Allez allez , bougez vraiment et venez profiter du bon air et de la vraie vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, enfin pas les divers. Merci.

      Supprimer
    2. Lorsque les ploucs cesseront de livrer le marché de Rungis, les parisiens pourront toujours chasser les rats dans leurs caves pour les bouffer en brochettes...

      Supprimer
    3. port bloqué par les dockers à marseille à cause des réformes iniques initiées par le fils de docker (philippe-areva) ingrat envers ses ascendants ; l'article a fait une mauvaise analyse car toute la France restera bloquée pendant les fêtes.

      Supprimer
  3. Bravo Wendy ! Très bon résumé de la situation et qui mériterait d'être repris !

    RépondreSupprimer
  4. Je me marre... voyons voir. Quand les premières voitures sont arrivées, on a taxé le crottin de cheval pour obliger les gens à les acheter. Quand les réacteurs d'avions sont apparus, on a taxé les moteurs à hélice pour obliger les constructeurs à passer au réacteur. Quand l'allumage électronique a été inventé, on a taxé les carburateurs pour obliger les gens à l'adopter. Et souvenez vous, Michelin a usé de son pouvoir pour convaincre le gouvernement de l'époque de taxer les roues de charrette afin d'imposer le pneu. Et donc, fort logiquement, aujourd'hui, pour obliger les gens à acheter des voitures électriques, il faut taxer le gasoil. Finalement, la taxation a toujours été le sens de l'histoire et du progrès...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisqu'on parle de Bibendum quelqu'un pourrait-il expliquer pourquoi il est en difficulté?
      Pour l'instant les véhicules ne sont toujours pas en lévitation?
      Les pneus sont encore et toujours nécessaires pour les véhicules pétroleux ou electro-atomique-éoliens?
      Bibendum est dans la merde parce que le salaire et l'avantage du petit personnel ouvrier (ou cadre) est trop taxé par notre système. Résultat ce sont les pneus coréens ou autres camelotes asiatiques qui sont montés en 1ère monte sur les voitures neuves.
      Les taxes sur les objets ou sur le travail sont les scies qui coupent les branches sur lesquels ce monde est assis.
      Essayez d'optimiser votre consommation énergétique (gaz,fioul,électricité ,etc..)! Vous verrez que le prix restera le même malgré vos économies. Mais les prix d'abonnements et les taxes se chargent au fur et à mesure de vos efforts.
      Le sujet des voitures électriques est passionnant quand on sait la somme modique qu'il faut pour les fabriquer. Le scénario ressemble à celui des maisons bois. 30% de coût de moins de coûts de fabrication et "en même temps" prix 30à 50% plus élevé !
      La voiture électrique existait dès 1900 mais la marge n'était pas suffisante pour faire vivre le système....

      Supprimer
  5. Agiter la populace avant les fêtes préférées des français,elle voudra d'elle même que ça s’arrête pour pouvoir s’empiffrer tranquillement de foie gras hongrois,tout cela est calculé comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  6. Non non les français on se fout de leurs gueules et donc c'est TOUS les jours leur fête.

    Le 1er tir venu sur le sujet a été celui de Sarko quand il a décidé de supprimer le lundi de Pentecôte.
    Il n'avait pas tout compris! On ne lui avait pas dit que ce lundi férié était un jour clé de l'économie française. Il a donc fait une reprise de volée et déclaré ce jour facultatif. Et hop emballez c'est pesé! Dans tous les cas il a capté cette journée pour les finances de l'état.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En parlant de sarko, suite à la crise de 2008 il a versé 360 milliards pour renflouer les banques ; ce serait-il servi dans les fonds des caisses de retraite?

      https://www.liberation.fr/futurs/2008/10/13/l-etat-met-360-milliards-sur-la-table-pour-sauver-les-banques_114848

      Supprimer
    2. Et si on demandait aux républicains de passer à la caisse et de restituer au peuple les 360 milliards volés par leur représentant? ces salopards viennent de proposer de porter à 65ans l'âge de la retraite. Dont acte pour les municipales, aucune voix pour les macronistes ni les républicains qui bouffent dans la même gamelle et sont aussi nuisibles; vade retro satanas!

      Supprimer
  7. Pour les français, c'est "bosse en silence jusqu'à ce que mort s'ensuive : boulot-métro-tombeau" soit une régression sociale de plusieurs siècles avec restauration de la féodalité et de l'esclavagisme.

    Et pendant ce temps-là, les traitre au pouvoir organisent l'immigration de remplacement avec des parasites incultes à qui on distribuera gratuitement le fruit de notre labeur. On nous annonce l'arrivée de 10.000 migrants du moyen orient et d'afrique outre 400 des camps de la Grèce.

    https://www.ledauphine.com/france-monde/2019/12/08/la-france-va-accueillir-10-000-refugies-d-ici-a-2021

    https://www.lefigaro.fr/international/la-france-va-accueillir-400-demandeurs-d-asile-de-grece-dans-les-prochains-mois-20191212

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut rajouter un ou deux 0 à ce chiffre. Chaque année. Heureusement, on a des A380 qu'on pourra transformer en charters en mode Pasqua le moment venu.

      Supprimer
  8. Et pourquoi se sachant dans la difficulté elle accueille autant de personnes,moi si je fais à bouffer pour quatre ce n'est pas ce jour là que je vais lancer des invitations

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que ceux qui les invitent les invitent chez toi et pas dans leurs beaux châteaux. Ils ne partagent pas, eux. C'est toi qui a droit à la propagande de la mauvaise conscience. Tu mangeras bientôt des "sauterelles de l'égalité" pendant qu'eux seront plus riches que jamais. Ils ne sont pas la France. Ils la parasitent. Et les immigrés sont une de leurs armes contre le peuple. Une arme qui leur rapporte qui plus est. Tu crois qu'il vient d'où l'argent de la CAF, de la construction des HLM, des fabriques de crétins républicains ? Et tu crois qu'il va où l'argent après ? Et cerise sur le gâteau, l'immigré vote bien.

      Supprimer

Modération pour un temps.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.