vendredi 1 novembre 2019

Parce qu’il y avait de l’eau et des pompiers ?

....Et qu’il a coûté une blinde ?...



Pourquoi le musée Getty de Los Angeles, cerné par les flammes, a-t-il résisté ?


Source et plus.


J’allais oublier ! Et ça aurait été dommage :

20.000$ par jour pour une équipe de....pompiers privés ! C’est aussi simple que ça et ce n’est pas une blague !

Les maisons avec vue sur l’océan à 58 millions de $, non assurables, louent des pompiers rien que pour elles !

18 commentaires:

  1. 20 000$ par jour...
    J. Paul Getty doit se retourner dans sa tombe... Y tourne y tourne...

    L'avarice avait un nom... Getty.

    https://images.app.goo.gl/abneiMjJBGcsMZrD8

    P...B

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vu hier dans un documentaire que les incendies en Californie serait dus à la vétusté des infrastructures électriques. Des pilones vieux de 100 ans.
    Le réchauffement climatique n'y serait finalement pour rien.
    En tout cas à ce sujet pour le reste je ne sais pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours mieux que de parler des armes à énergie dirigée...

      Supprimer
    2. Exact, voir vidéos rosa koire au sujet de santa rosa sur l'agenda 21-30 toujours d'actualité pour la Californie ; gros programmes de géoingénierie + armes à énergie dirigée, ou la destruction contrôlée pour des déplacements de population, de l'appropriation sauvage, et de la reconstruction avec de nouvelles normes (smart cities/villes connectées sous contrôle) mais au profit de qui? la californie est rouge entre les mains des cocos avec de nombreux asiatiques.
      https://www.youtube.com/watch?v=Sxv9gUZytSQ

      Supprimer
  3. Armes à énergie dirigée ?
    Pour quoi faire ? Un mégot suffit

    RépondreSupprimer
  4. Il y a un endroit pas contre où les pompiers ne sont pas le bienvenus, 'est à Chamteloup-les-vignes.

    Ou plutôt ils y sont attendus mais pas pour qi'ils eteignent le feu.

    C'est d'ailleurs un feu d'une nature tout à fait politique qui s'y joue, y feu pour lequel les Français manquent de vocabulaire, mais pas les gens qui l'ont bouté.

    Aussi je vais enrichir votre vocabulaire politique ce matin.

    Ce qui se passe dans les cités comme Canteloup-les-vignes a pour nom Taksim.

    Qu'est-ce que le taksim, d'où est-ce que ça vient?

    C'est un mot turc qui signifie "séparation".

    Mais il ne s'agit pas juste de séparatisme. C'est un moyen de conquête par le grignotage et la confrontation communautaire comme outils de séstabilisation.

    Les deux derniers cas de Taksim réussis sont la création d'un Kossovo "indépendant" en 1999 et la division d Chypre en 1974.

    Et avant d'aller plus loin il faut aussi expliquer que dans les deux cas, si le Taksim est un stratégie islamique, les tireures de ficelle derrière les islamistes etaient les USA pour le Kossovo et la GB pour Chypre qui, ont obtenu tous les deux le maintiens d'une enorme base militaire dans chacun des pays ainsi ruinés. Car le Taksim mène à la ruine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vu ce matin une interview d'un type qui nous expliquait la colère qui justifie ces feux.
      Ce cité :
      "Il y a des plages nudistes et pas de plage réservées aux musulmans"
      On ne sais plus si il faut rire ou pleurer

      Supprimer
    2. J’ai vu aussi... sans commentaire.

      Supprimer
    3. Alors le Taksim c'est quoi, a quoi ça sert et comment ça marche?

      C'est une stratégie séparatiste qui est employée dans une situation bien précise :

      Ou?

      Dans un pays majoritairement non-musulman, ethniquement homogène où une communauté allogène musulmane s'est installée.

      A Chypre, il y avait à la fin de l'empire Ottoman 70% de Grecs, 18% de Turcs et 11% de Latins, Juifs et autres minorités.

      Quand?

      Quand la majorité s'unie politiquement pour faire face à un problème de souveraineté.

      Après que l'Empire ottoman ai perdu la 1ere Guerre mondiale avec ses alliés, Chypre est passé sous contrôle britannique. Dès les années 30 les Chypriote Grecs revendiquent le ratachement à la nation grecque. En 1950 un référendum d'autodetermination vote le rattachement à la Grèce avec une majorité de 63%.
      La réaction des Anglais est d'ignorer le référendum et d'embaucher des Chypriotes Turcs comme supplétifs des troupes coloniales pour matter les Grecs. La Turquie, de son coté développe la politique du Taksim : Eviter le ratachement de l'île avec la Grèce et en découper la plus grosse partie possible pour la ratacher à la Turquie. Les Grecs mènenet une lutte d'unité nationale dans laquelle tous les partis se joignent, des orthodoxes majoritaires aux communistes. L'OTAN et la GB voient cette union comme un marche-pied des communistes et décident de favoriser le Taksim turc.

      Comment?

      Malgré la repession britannique et la guerrilla turque, les Chypriotes Grecs réussissent à obtenir l'indépendance en 1965, avec comme contreparti de renoncer à l'union avec la Grèce. Comme partout où l'empire britanique recule, il met en place des institutions communautaristes. Il y aura donc un président de la république Grec et un vice président Turc. Un nombre de sièges à l'assemblée pour les Grecs et un nombre pour le Turcs.
      Les Turcs n'entendent pas demeurer minoritaire dans un pays gouvernés par les Grecs. Rauf Denktas, le chef de file des nationalistes turcs sur l'île décrète la mise en place du Taksim et les Turcs se regroupent en zones de non droit dans lesquelles les autorités légales sont défendues d'entrer. Les affrontement fond de nombreuses victimes, principalement coté turc, moins bien armé que les forces de l'ordre. La situation ne reviendra jamais à la normale.
      En Grèce, c'est la dictature des colonels qui s'installe (1967-1974) et elle n'aime pas les cocos non plus. Le gouvernement e Mr Makarios d'unité nationale devenu indépendantiste par la force des choses ne leur plait pas et ils multiplient les tentatives de coup d'état. C'est le préteste que saissit la Turquie pour envahir Chypre à l'été 1974, organisant le nettoyage ethnique en règle de la partie nord de l'ile sous le nez des estivants internationaux qui regardent les paras turcs tomber du ciel alongés en maillot de bain sur leur serviette de plage.
      L'ONU condamne l'invasio, le déplacement des population, la disparition de 6000 membres de la défense nationale Chypriote (Chypre n'a pas d'armée), la constitution d'un état fantoche turc en zonne occupée.
      Des casques bleus sont déployés pour empecher les meurtres de civils Grecs par les "gardes frontière" turcs qui, en dépitdu cessez le eu, continueront pendant des années à s'les abattre par dessus la ligne de démarcation comme à la foire.

      La Turquie jouera le pourrissement et colonisera la partie occupée.

      En face, les Grecs ont joué la carte de la légalité, du droi international, des droidlom et bien qu'ayant obéhi à tous les poncilfs bisounours usuels sont régulièrement blamé d'avoir fait des victimes quand ils ont fait quand tenté de se défendre.

      Supprimer
    4. Aujourd'hui, les Chypriotes Turcs qui cherchent à echapper à la situation pourrie de Chypre nord passent la ligne de démarcation pour demander des papiers d'identité de la République Chypriote (dont ils sont toujours citoyens), s'installent au sud pour travailler ou utilisent leur passeport européen pour aller bosser en GB ou dans le reste de l'UE.

      Les Chypriotes Grecs ne peuvent entrer dans la partie occupée que pour voir leur anciennes maisons occupées par des colons turcs ou leur anciennes églises en ruine dont les fresques et les icones ont été arrachées et vendues aux traficant d'art international.

      C'est ça le résultat du Taksim.

      Alors, bien sûr c'est une stratégie mise au point par les Turcs, plus précisémnt les kémalistes pour remédier à la montée des renvendication nationales dans l'empire ottoman, mais depuis ce sont d'autres empires qui s'en sont emparés.

      D'abord l'empire britanique qui conserve deux énormes bases militaires à Chypre (157 km2 avec plusieurs villages chypriotes enclavés dedans!) puis l'empire US qui dispose d'un énorme base au Kossovo.

      Et n'allez pas penser que ce sont seulement les mondialistes macronistes qui laissent s'installer cette situation.

      Hier, Mélenchon nous a vanté sur France Inter les mérites de l'islam Kémalise. L'islam Kémaliste n'est rien d'autre que le Taksim.

      Mustafa Kémal, qui n'était pas plus turc que Lénine n'etait Russe n'avait pas la foi. Il n'utilisait l'islam que comme outil politique.

      Voilà ce qu'il disait de La religion de Mahomet :

      "Depuis plus de cinq cents ans, s’écriait-il dans ses moments de colère, les règles et les théories d’un vieux cheik arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’Islam, cette théologie absurde d’un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies."

      Mélanchon peut aller se rhabiller avec son islam kémaliste.

      Supprimer
    5. Merci pour ton exposé. Il faut dire qu'on voit désormais la différence en 10-20 ans avec l'augmentation du nombre de muzzs en Fronce. Ce qui est amusant est d'entendre les idiots de la tv, muzzs maniant la takiah compris, toujours parler de 4 à 5 millions de muzzs, depuis 20 ans, soit 7-8% alors qu'on en est à 9 millions soit +13%.

      Les exactions de plus en plus nombreuses de ces "gens" correspondent bien à ce chiffre. Je dirais qu'il est encore temps de faire quelque-chose. Avec Macron, c'est 2 millions d'africains par quinquennat... Et la Marine qui ne parle même pas de réémigration. A quoi elle sert à part faire élire Macron ?

      Et Mélenchon, il aime surtout les beurettes. Alors il ne faut rien attendre de lui... il joue son rôle de diviseur de la nation. Il suffit de discuter avec des idiots de chez lui pour voir qu'ils craignent encore les heures sombres d'il y a 75 ans tout en s'alliant aux nouvelles de notre époque. Selon eux l'Etat est fasciste et est allié aux FAFs...

      Les gauchistes sont des malades mentaux...

      https://ripostelaique.com/tanxxx-contre-marsault-la-punk-collabo-contre-lartiste-rebelle.html

      Alors, on choisit quoi ? Une base militaire américaine, turque ? Ou algérienne pour innover ?

      Supprimer
    6. Je ne suis pas fan de Zemmour mais c'est pour illustrer :

      https://www.valeursactuelles.com/societe/batard-virus-bete-immonde-zemmour-insulte-en-public-par-un-fiche-s-112462

      "Au cours d’une manifestation anti-Zemmour devant CNews, un militant de la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie a violemment prêché contre l’essayiste, devant un public acquis à sa cause.

      « Dire stop aux prêcheurs de haine ». Samedi 2 novembre, l’autoproclamé « site communautaire » Des Dômes & Des Minarets organisait un rassemblement devant les locaux de CNews, pour protester contre la présence quotidienne d’Éric Zemmour sur la chaîne du groupe Canal. En tribune, Abdelaziz Chaambi, militant contre l’islamophobie et fiché S, s’est permis d’attaquer et d’insulter le polémiste devant les applaudissements de la foule, comme l'a repéré et relayé le chroniqueur Guillaume Bigot. "


      "Abdelaziz Chaambi, militant contre l’islamophobie et fiché S"

      Une vraie farce que ces gens... Ils nous demandent de nous laisser tuer sans nous plaindre. Et le type n'est même pas en taule. Ben non, il bosse pour le système...

      Supprimer
    7. Mélenchon a le droit d'aimer les beurettes. Ce qui me choque c'est que de jeunes buerettes puissent se laisser toucher par ce vieux crouton incarnant physiquement la caricature du patriarcat blanc hétéronormatif cisgenré systémique.

      Mais bon.

      Mélenchon nous a fait tout un patakès sur sa jeunesse exotique au Maroc. Il oublie juste de nous expliquer pouquoi ses parents on fait leurs valises et pourquoi il vit, lui, en France et non au paradis marocain.

      Et on l'entends bien plaider la repentence pour la France, qui a pourtant été la première nation à abolir l'esclavage, mais jamais pour le Maroc de son enfance, principale plaque tournante de l'esclavage mondial pendant des siècles.

      C'est ce que je reproche aux dogmatiques. La vérité ne les interesse que tant qu'elle apporte de l'eau à leur moulin.

      Et Mélanchon un est sacré moulin à paroles. Il est le bruit et la fureur, sa personne est sacrée...

      Supprimer
    8. Mélenchon est un immigré pied noir du maroc d'origine espagnole, rien de français. Il naît le 19 août 1951 à Tanger, au Maroc, où ses parents travaillent. Il est le fils cadet de Georges Mélenchon, receveur des Postes et de Jeanine Bayona, institutrice. Son grand-père paternel, Antonio Melenchón, est un Espagnol de la région de Murcie. Au début des années 1900, il s'installe à Oran, en Algérie française, et y épouse Aimée Canicio, elle aussi d'origine espagnole de Novelda. Du côté maternel, son grand-père, François Bayonna, est né en 1889 près de Valence, en Espagne, et est marié à Jeanne Emmanuelle Caserta, une Italienne originaire de Sicile.

      Jean-Luc Mélenchon reçoit une éducation catholique par sa mère : il est notamment enfant de chœur et sert la messe en latin! (à peine croyable , lui le laïcard franc-maçon, qui est le premier à blasphémer contre tout ce qui touche le catholique religieux)

      Supprimer
    9. Mélenchon a tout du Marrane...

      Supprimer
  5. Merci Geocedille de nous partager ces éclaircissements

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien. Désolé pour les typos. C'est pas facile de taper du texte dans un rectange de 3 lignes avec un clavier virtuel minuscule et le soleil qui rend l'ecran illisible...

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.