mardi 19 novembre 2019

Les statues grecques n’étaient pas blanches !

France Culture (@franceculture)


 Depuis 2000 ans : non, les statues grecques n'étaient pas blanches, mais de toutes les couleurs. 

L'Histoire nous l'a caché pour promouvoir le blanc comme idéal d'un Occident fantasmé, contre les couleurs symboles d'altérité et de métissage.


Vidéo




Quelqu’un peut m’expliquer ce qu’à à voir la polychromie des statues grecques avec l’altérité et le métissage ?