vendredi 29 novembre 2019

Le Tricastin durement touché par le séisme.



L'origine du séisme de magnitude 4,9 qui s’est produit le 11 novembre tout prêt du Teil est désormais connue. Il s'agit de la faille de la Rouvière, localisée au sud-est de la commune. Cette faille se situe à environ 23 km de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse (Ardèche) et à 26 kilomètres du site du Tricastin, dans la Drôme, qui reproupe une centrale et des usines de traitement de combustibles nucléaires.

le secteur du Tricastin, plus éloigné dé l'épicentre, a pourtant été fortement touché par le séisme car il est installé sur un sol sédimentaire et non pas rocheux. 

D'après la note d'information publiée par l'IRSN  sur son site internet, "les mouvements mesurés pour les sites sédimentaires sont nettement plus forts et de durée plus longue que ceux mesurés pour le site rocheux, pourtant plus proche de l’épicentre du séisme".

Fort de ce constat, l'IRSN conclut "à la nécessité qu’EDF et ORANO (ex-AREVA) évaluent les éventuels effets de site sur la base de mesures et de modélisations". Source 1




Source 2

la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité), organisme installé à Valence, se saisissent de ces résultats pour réclamer l'arrêt des réacteurs du site du Tricastin, le temps d'une inspection.