dimanche 10 novembre 2019

Le monde de l’obscurité des sorcières.

Bonjour Nature & Découvertes, ça va tranquille la Fake Med ?

« Aide à traiter le SIDA » .....vous osez vendre ça dans vos magasins ?

(@doclourdi)



Réponse : oui et c’est pas donné.

La mode c’est d’acheter des cailloux à prix d’or et de l’encens et des sortes de grimoires nés aux USA dans l’esprit calculateur d’un commercial avisé et des catch dreamer, des bougies chinoises à 50 cents vendues 5€, des pentagrammes, de la terre de cimetières « sacrés »...j’arrête car le « marché » est gros, il s’étend chaque jour davantage... et je m’attends à d’autres produits... genre : plume de corbeau des Andes, piece of cloud, poil pilé de Crowley, jus de mandragore saveur kiwi ramassé à la main...

C’est ça le monde des sorcières « proches de la nature ».

Il n’y a pas de marché pour les fées. Tout est dit.