samedi 9 novembre 2019

Féminisme et identification.



Pourquoi ne pas avoir choisi d’être des fées...? Du balais !

😊

2 commentaires:

  1. La raison pour laquelle les néoféministes radicales à cheveux hirsutes et colorés s'identifient aux sorcières est lié à leurs pratiques érotico-stupéfiantes.

    Les sorcières étaient des femmes vivant seules, en tous cas sans homme, qui chevauchaient réellement des balais. Mais pas d'une façon qu'on pourrait montrer chez Disney.

    C'etait des junkies qui se préparaient des décoctions de stupéfiants (les potions magiques) et elle se les appliquaient sur les muqueuses de la paroie vaginale à l'aide d'un manche à balais (d'ou le chevauchement de balais décrit dans les jugements) l'ensemble provoquant un trip érotique à moitié du aux drogues et à moitié à la stimulation sexuelle.

    Le contact avec la nature quoi. Intime, le contact.


    Aujourd'hui on les appelerais des clochardes junky érotomanes.

    A l'époque on pensait (et elles aussi) qu'elle forniquaient avec le diable et on les brulait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ..... c’est assez dégoûtant.... l’image....

      Je n’ai jamais lu de texte décrivant ces pratiques mais il y a aujourd’hui de l’hysterie chez ces femmes, clairement.

      Achats compulsifs, erotomanie ...enfin, toute la panoplie des troubles décrits par Charcot.

      Perte du réel, toute puissance... etc...

      Encore des maladies mentales qu’on nous fait passer pour le « bien ».

      C’est perturbant.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.