lundi 7 octobre 2019

Site des robins des bois down.

Source. Le site des Robins des bois est down.


Communiqué Lubrizol n°3 (V2)
L’Agence Française pour la Biodiversité en Normandie (et non l’Agence Normande de la Biodiversité) ne ferait pas de décompte et de caractérisation de tous les poissons et de toutes les espèces victimes d’une mortalité importante dans le bassin aux bois où sont regroupés la plupart des effluents toxiques rejetés par l’exutoire de Lubrizol. Elle fait procéder à un enlèvement régulier des animaux morts, y compris quelques oiseaux, avant de les expédier dans un site de l’équarrisseur Atemax.




4 commentaires:

  1. On note que l'empilement des lois antiterroristes appliquées aux sites industriels dangereux permet de confisquer toute information au nom du principe de discrétion.

    Les grands gagnants des différents paquets anti terroristes, le CAC40 et les trusts.

    HS : librairie en ligne :

    https://lost-science.com/

    Les bouquins de JJ Thomson sont un must pour les amateurs.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour TOF
      Votre lien
      Attention : risque probable de sécurité
      JSP

      Supprimer
    2. C'est bon signe, ça veut dire que le contenu dérange.

      Tof

      Supprimer
  2. interdiction pour les pompiers présents d'avoir accès à leurs résultats d'analyse et interdiction pour les labos ayant procédé à l'analyse des terres polluées de donner le moindre résultat y compris aux journalistes: secrets!

    chez normandie logistique, 12700 fûts de lubrizol, de la gomme arabique, bauxite, magnésie, du gasoil et 150 tonnes de bitume hautement sulfuré de chez total (stockage aussi annexe pour total lubrifiants de grand quevilly/ classé?) (sur site du préfet) enfin, c'est ce qui est reconnu; mais le bitume quand on regarde les fiches de produits, cela paraît hautement toxique

    Les rouennais sont très malades : 250 hospitalisations y compris chirurgie ; ils ne peuvent dormir réveillés par les fortes odeurs, maux de tête , vomissements, douleurs à la cage thoracique, problèmes respiratoires, affections cutanées; les travaux de dépollution sur site prendront plusieurs semaines; 80 plaintes pénales déposées.

    Et malgré la gravité de ces empoisonnements, il leur est refusé l'arrêté ministériel de catastrophe technologique qui permettrait précisément de financer la dépollution, la décontamination et le désamiantage. Le délai expire le 11 octobre. On parie qu'une fois le délai expiré et les assureurs rassurés de ne pas avoir à banquer, EM se déplacera enfin à Rouen!

    On leur conseille aussi de boire l'eau du robinet pourtant noire, aux femmes enceintes d'allaiter leur enfant(parole de l'ARS!car disent-ils cela ne peut être contaminé que par la bouche-alors que les dioxines passent directement dans le lait maternel); présence de dioxines relevées dans 5 écoles mais il est dit que les dioxines lubrizol sont "rassurantes", cancérogènes comme les dioxines de seveso mais rassurantes (!!!) ; on conseille malgré tout de laver les jouets plusieurs fois et d'empêcher les bébés de porter le doudou à la bouche!

    C'est de la pure folie! Serait-ce un plan caché de dépopulation des rouennais mis à l'écart de la France comme des pestiférés avec couvercle médiatique? Prions pour les vikings!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.