mercredi 28 août 2019

Internet, fausses victimes, véritables harceleurs.




Ariane Bilheran au sujet des victimes-bourreaux sur le net, youtube, Face B.

L'espace des pervers et de toutes les manipulations. Les harceleurs qui prennent une posture de victimes, la gestion par la peur et ceux qui se taisent.

J'ai écouté jusqu'au bout, cette femme est limpide et pédagogique, son discours est structuré.

D'autre part, j'assiste à la disparition des commentaires libres sur quasiment toutes les chaînes et blogs, c'est une terrible censure supplémentaire ! (Je n'ai pas FB).

Les youtubeurs ne supportent plus les commentaires critiques, ils deviennent de petits gourous tyranniques ou, malheureusement, des craintifs poussés à cela par les harcèlements quotidiens.

Mais.... Combien de vidéos ai-je lancées sans les écouter ? Pléthore ! Pourquoi ? pour simplement avoir la joie de lire les commentaires ! Du complot, des FM, de la terre plate, des religions, des jugements, des injures, etc...Des infos intéressantes aussi, des points de vue irréconciliables argumentés, ce qui appellait au discernement.

Ce qui fait vivre une chaîne YT lambda c'est (surtout) les commentaires des auditeurs.

Entre deux demandes d'abonder des cagnottes dont on connaîtra jamais la destination, beaucoup ne publient plus que des commentaires "à leur gloire" ou hors sujet.

"Tu es magnifique" ou ""quel plaisir de voir tes chats"...

😂😂😂 Le résultat de ces censures, superposées les unes sur les autres, fait que je n'ai plus envie de clicker !

Merci bien ! Je n'ai pas besoin de gourou et je n'ai que peu de cirage !

Je suis d'accord avec ce que dit Ariane, nous sommes tous responsables.

Un peu de courage et de dignité, diantre ! 

Un mot pour les "victimes-harceleurs-pervers-narcissiques" : Malheur à celui par qui le scandale arrive.


Scandalum, « ce sur quoi on trébuche », au propre et au figuré, en particulier dans l’expression petra scandali, « pierre d’achoppement » ; il signifie aussi, d’après Albert Blaise, dictionnaire latin-français des auteurs…, « abomination, objet de déplaisir ou de colère ».

.....le mot signifie surtout « ce qui fait tomber dans le péché, occasion de péché, de la perte de la vraie foi ». Plus tard, au Moyen Âge, il peut vouloir dire « dispute, rixe, bataille », « machination, mauvais dessein », « désarroi, perturbation », « esclandre », « calomnie ».

 plus ici

12 commentaires:

  1. Pendant ce temps, internet aide à la réconciliation du monde et au vivre-ensemble. Internet répare le monde !

    https://www.ladepeche.fr/2019/07/22/mort-dun-universitaire-guineen-pres-de-rouen-le-soir-de-la-finale-de-la-can-un-suspect-interpelle,8324895.php

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/mort-de-fares-a-noisy-le-grand-la-these-d-un-kebab-trop-long-a-venir-reste-privilegiee-23-08-2019-8138271.php

    https://www.ledauphine.com/isere-sud/2019/08/26/incendie-dans-un-epicerie-a-la-villeneuve

    EEETTTT :

    https://twitter.com/_Imazighen_/status/1166026028491431939

    A croire que tout cela est orchestré. Mais je n'ose y croire... C'est peut-être le FN comme le dit le monsieur. Allez savoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l’ai dit il y a des années que ça se passerait comme ça ou dans l’union pour éradiquer « le patriarcat blanc ».

      Il n’y aura pas d’union visiblement car tous les groupes « minoritaires « ont leurs supremacists.

      Divisions territoriales, religieuses, etc... toutes les divisions.

      L’intersectionnalité est un leurre intello, un concept.

      IRL ça n’existe pas car on est tous un sous groupe d’un sous groupe d’un sous groupe.

      C’est une dérive de la théorie des ensembles.

      Sauf que... les humains ne sont pas des points dans des cercles, à relier par une tangente...


      Supprimer
  2. En parlant de cagnotte, celle constituée pour les funérailles de l'africain récemment décédé a été détournée, la famille ne pouvant lui a assurer des obsèques décentes.

    https://www.youtube.com/watch?v=Ow1RdYw41Zs

    RépondreSupprimer
  3. Puisqu'il est question de fausses victimes ici...

    Soljenitsyne, Deux siècles ensemble.
    Volume 2 page 322

    http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/02/28/Soljenitsyne-Alexandre-Deux-siecles-ensemble

    "Mais voici qu'a filtré en 1990 une surprenante information qui nous apprend que les fameuses douchegoubki (chambres à gaz ambulantes) furent inventées non pas par Hitler au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais par le NKVD soviétique en 1937, et l'inventeur (pas seul, bien sûr, mais il fut au cœur de cette invention) en fut Isaï Davidovitch Berg, chef du Service économique du NKVD de la région de Moscou... L'histoire est la suivante : I. D. Berg avait pour mission d'exécuter les sentences de la « troïka » du NKVD régional de Moscou, et celui-ci remplissait scrupuleusement sa mission : il convoyait les condamnés sur le lieu d'exécution. Mais, lorsque siégèrent simultanément trois « troïkas » régionales de Moscou, il devint impossible au peloton d'exécution d'accomplir sa tâche. On eut alors une idée : dénuder les victimes, les ligoter, les empêcher de crier et les jeter dans un fourgon fermé camouflé en camionnette de livraison du pain. Pendant le long trajet, les gaz s'échappaient vers l'intérieur du véhicule, et à l'arrivée, au bord de la fosse, les prisonniers étaient « fin prêts ». Il faut ajouter que Berg fut peu après fusillé lui-même, en 1939 - pas pour ces atrocités, non, bien sûr, mais sur une accusation de «complot». Et, en 1956, il fut réhabilité sans encombres, bien que fût consignée dans le dossier, conservée jusqu'à ce jour, l'histoire de cette meurtrière invention, dont il a même été fait lecture à des journalistes !"

    Les camions à gaz homicide ont donc bien existé, ils ont même été inventés par les juifs...

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec le fait que ce sont les commentaires sur les différentes vidéos qui font vivre celles ci.
    Sans commentaires bons ou mauvais plus de débat. Et sans debat aucun intérêt à publier.
    Si on ne supporte pas les contradictions bloquez les commentaires bon sang !
    Et ne laisser passer que les commentaires élogieux c'est se définir comme étant celui qui détient l'unique vérité ?
    En ce qui me concerne les commentaires sont une véritable étude societale.
    Toute cette "censure " ambiante supprime en grande partie l'intérêt de visionner certaines chaînes qui ont pour objet "d'informer" et qui deviennent des chaînes de propagande.
    Dommage
    Même les trolls sont utiles quelque part. Une photo instantanée de notre société. Donner la parole aux cons c'est quelquefois rendre service à des gens qui n'ont même plus le bistrot du coin pour s'exprimer 😊
    Et comme on est toujours le con de quelqu'un finalement ça rend service à tout le monde.
    Après pour ceux qui ne recherchent que les compliments mièvres, les compliments et le conscensus sur leurs publications libre à eux de cultiver leur ego c'est leur droit.
    Mais dans ce cas qu'il n'ai pas la prétention d'informer mais plutôt de répandre leur vision du monde ou de l'actualités.
    C'est chiant mais nous ne sommes pas obligée de regarder après tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)

      Ben... on regarde de moins en moins... au final.

      La « propagande » des propres idées du « chef » à la fin devient tellement prévisible que c’est dénué de sens.

      Les RS c’est fait pour échanger pas pour asséner SA vérité.

      Il existe plusieurs angles d’attaque du même problème et qui peut dire qu’il détient la vérité ? Personne.

      P’tain, on y est pas au « collaboratif » ! 😂

      Je viens de voir une vidéo tirage de cartes où le chef est tellement intoxiqué par sa seule vision des choses que la réponse à la question était clairement Oui mais, selon le gourou en question, c’est devenu...Non.

      Voilà où les chefs de certaines chaînes en arrivent... bien sûr les commentaires à 98% c’etait : «  magnifique ! ».

      Nature humaine...

      Supprimer
  5. Les groupes FB sur les sujets enderground sont remplis de psychopathes, c'est pas nouveau ! ils n'ont rien a gagner mais diffament gravement juste pour le plaisir. Faut bien comprendre que c'est des fous, ils sont dangereux. Bon il est facile de les trouver dans les groupes "terre plate", "chemtrail" etc... mais il y a aussi les groupes plus généralistes ou la culture du chef, la fan attitude, l'effet de meute interdit absolument toute critiques et tout débats sous peines de banissements immédiats ( au mieux ) ou d'harcellements pour nourrir leurs esprits tordus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "enderground" connait pas.

      https://www.youtube.com/watch?v=-8xp64WNvXI

      Supprimer
    2. Le chat :

      C’est cet esprit « gourou adulé » qui est insupportable et au final, se retourne contre le « maître ». C’est une question de temps...

      Supprimer
    3. oui "underground" ... t'es platiste sans doute ! t'as rien d'autre a dire !?

      Supprimer
    4. "enderground" est un terme qui aurait très bien pu exister, je ne sais pas tout sur tout mon minou. Pas besoin de sortir les griffounettes.

      Supprimer
  6. Pendant ce temps, les vraies victimes par contre...

    En RFA on enferme les dissidents politique pour de longues périodes, et tout le monde s'en branle royalement!!

    Formidable...

    Beaucoup de ces dissidents n'ont rien fait d'autre que de parler, ils n'ont pas commis d'attentats ou de meurtre, ils n'ont fait que parler, comme Alfred et sa soeur Monika.

    http://www.freepdf.info/index.php?category/Schaefer-Monika

    http://www.histoireebook.com/index.php?post/Schaefer-Monika-Discours-de-Fash-Bash

    http://www.balderexlibris.com/index.php?post/Schaefer-Monika-Fash-Bash-speech

    Plus d'infos sur cette injustice made in démocratie ici:

    http://ungraindesable.the-savoisien.com/index.php?q=Schaefer

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.