samedi 27 juillet 2019

Sibérie, le drame annuel des incendies.


Les autorités russes ne veulent pas éteindre les feux de forêt sibériens, car ce serait trop onéreux. 

Alors que ces incendies représentent une menace non seulement pour la population russe, mais également pour l’humanité dans son ensemble. 








L’est de la Russie suffoque dans la fumée des incendies

Les autorités de Sibérie ont le droit de décider de ne pas agir si elles jugent que le coût de la lutte contre les flammes est plus important que celui des potentielles destructions. Source
Comme chaque été, la Sibérie est en proie à des incendies d’une ampleur difficilement concevable. Au 26 juillet, la surface de taïga en flammes dépassait 1,5 million d’hectares, soit une progression de 200 000 hectares durant les dernières vingt-quatre heures. Plusieurs centaines de foyers étaient comptabilisés dans la région de Krasnoïarsk, la plus touchée, mais aussi dans celles d’Irkoutsk, de Bouriatie, de Transbaïkalie… Plus à l’est, en Extrême-Orient, ce sont des inondations monstres qui ont englouti des milliers de kilomètres carrés.
les incendies se déroulent dans des lieux isolés et inhabités, mais la fumée dégagée par le feu, elle, recouvre déjà des espaces gigantesques. Le 25 juillet, le site Internet Meduza titrait ainsi : « La fumée des incendies s’étend sur six fuseaux horaires ».
Les principales villes de Sibérie, mais aussi d’autres situées à des milliers de kilomètres à l’ouest, dans l’Oural et jusqu’au Tatarstan, comme Perm ou Kazan, sont englouties par une épaisse fumée. L’état d’alerte « ciel noir », qui met en garde les plus fragiles contre la pollution de l’air et recommande notamment aux entreprises de diminuer leurs activités, a été déclaré, mais la réaction des autorités est jugée largement insuffisante et provoque la colère dans les régions concernées.

1 commentaire:

  1. J'imagine les pauvres types qui étaient allés construire là-bas leurs petites cabanes pénards loin de tout... proutchhhfff

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.