samedi 6 juillet 2019

« Sauvez la planète, mourrez plus jeunes ! »




Jean-Marc Jancovici file un mauvais coton. 

Une source : le haut conseil pour le climat.

Il propose dans Socialter que l’on ne soigne pas les personnes qui attrapent la soixantaine pour diminuer notre empreinte CO2 : 



... à partir de 65 ans, quand tu sortiras du salariat, plutôt que d'envisager une retraite "jardinage et rosiers", tu mourras pour préserver les générations suivantes du CO2...

Au fait ?  Quel âge ça lui fait à Jancovici aujourd'hui ?
Pour lui, l'âge de la retraite sonnera la fin de la vie.

Ce ne sont plus les khmers verts, c'est soleil vert.
Je n’aurais jamais imaginé lire ça de ma vie.

L'étape suivante, c'est le contrôle des naissances ou seuls ceux qui peuvent 
acheter un quota d'émissions de CO2 pourront se reproduire ? Je pose la question...

Ensuite, on passera à l’eugénisme  : pourquoi polluer en maintenant en vie des handicapés improductifs ?

Quelle différence y-a-t-il entre ce genre "d'écologiste" ... et Hitler qui est le précurseur de ce type de solution "finale" ?

Nietzsche et Attali :

------


Attali, toujours lucide, programmerait bien une mort à 60 ans. Ainsi, ça réglerait les soucis de "réversion".
----------

Nous vivons en même temps :
-"Soleil vert" film 1973 R. Fleischet
-"Le camp des saints" 1973 de J. Raspail
-"Le meilleur des mondes"  1932 A. Huxley
-"1984" G. Orwell 1949
-"Bienvenue à Gattaca" film 1997 A. Niccol

------------ 

Je ne vois pas pourquoi il s'inquiète quand je jette un œil à la démographie italienne.


La France est sauvée par la natalité issue de l'immigration. Oufffff !

Koike .... :


Il faudrait penser à taxer ceux qui ont plus de 1,2 enfants.
Un problème ? un impôt ! 
Quant à ceux qui ont été nourris par l'état, chaque année de RSA/Allocations diverses leur seront décomptées en mois de vie en moins !
Tout CO2 émis sans contrepartie industrieuse, sera défalqué.