jeudi 20 juin 2019

Nucléaire, eaux de la Loire contaminées




310 becquerels par litre, c'est le taux de tritium relevé dans la Loire en janvier dernier, à hauteur de Saumur, "beaucoup plus que les valeurs publiées par EDF et plus que le seuil d’alerte de 100 Bq/L dans l’eau potable qui doit déclencher des investigations"précise l'ACRO, l'association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest.

Le principal radioélément retrouvé dans les eaux de la Loire et de la Vienne est le tritium, hydrogène radioactif, rejeté en grande quantité par les centrales nucléaires. Les rejets se cumulent tout au long du fleuve et en aval, la présence de tritium est quasiment systématique. On le retrouve aussi dans les eaux de consommation.

Rapport de l’ACRO en pdf

Est-ce dû à un incident ? Le Collectif Loire Vienne Zéro Nucléaire et l’ACRO alertent donc les autorités et demandent une enquête pour déterminer l’origine de cette valeur exceptionnelle.

Les effluents contaminants  ne sont pas déversés en continu mais ponctuellement et massivement dans la Loire et la Vienne. Pour une information complète du public, nous demandons qu’EDF publie les dates et heures de ses largages d’eau contaminée déjà effectués et leur caractérisation (volume, mesures de radioactivité,…). Surtout, nous demandons qu’une coordination soit mise en place entre EDF et les organismes qui prélèvent l’eau de rivière et des nappes avoisinantes afin d’anticiper l’interruption des captages durant les périodes de rejet et de réduire ainsi la contamination de l’eau de consommation.

Source

Sur France 3.

——— bonnes vacances ! 

4 commentaires:

  1. Le tritium est un élément rejeté par les centrales lors de leur fonctionnement normal. Ils passe au travers de la cuve et du béton de l'enceinte.

    La radioactivité de fond en France est 50 à 100 fois supérieure actuellement qu'avant 1945.

    Raison pour laquelle les cancers ne sont pas localisables en France au niveau communal mais seulement départemental, on verrait le massacre et les trainées de cancers autour des centrales.

    La Hague pourrit la Manche.

    Belleville est la centrale la plus catastrophique, une épave.

    ITER pourrira le lac de retenue d'eau potable de Marseille, merci JPP pour l'info !

    Les cadors actuellement du nucléaire civil ? Les russes !

    Ils font tourner des surgénérateurs et construisent des mini centrales flottantes.

    Un Nobel français a trouvé comment passiver une matière radioactive avec des lasers.

    Ils nous prennent pour des billes.

    Tof

    RépondreSupprimer
  2. De son coté l'autorité de sureté du nucléaire a demandé des réparation sur l'EPR de Flamanville qui reportent son inauduration à, au moins, 2022.

    Les tests avaient relevé que 76 soudures n'étaient pas aux normes.

    EDF les a fait refaires sauf 8 qui sont dans l'epaisseur du mur de confinement en béton, à l'endroit où les tuyaux le traversent pour ammener la vapeur aux turbines.

    EDF avait demandé de ne pas y toucher car il faut pour ce faire démolir une partie du mur de confinement (et donc le reconstruire.)

    Raté. Va falloir tout péter.

    La logique comptable ne tiens pas compte de la qualité, juste du prix.

    Une soudure merdique faite par un sous-traitant pas cher c'est mieux qu'une soudure faite par un spécialiste.

    Ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes les soudures sont faites par des entreprises sous traitantes spécialisés(je le sais,j'étais soudeur dans le nucléaire).
      Après c'est au niveau des contrôles(très pointus)que c'est plus compliqué.
      Les contrôleurs sont aussi des sous traitants et les lectures de conformité peuvent être considérés bonnes et ensuite mauvaises si un autre contrôle a lieu par d'autres superviseurs appartenant à EDF.
      C'est un vrai foutoir,tout ça pour faire chauffer une grosse cocotte minute qui va produire de l'électricité.
      Le problème,c'est le choix de la fission pour l'armement nucléaire,avec la fusion froide,il n'y aurait pas eu de problèmes.L'élite est ce qu'elle est destructrice par essence

      Supprimer
  3. ici, la CRIRAD lance des alertes régulièrement, mais ont 'ils du pouvoir pour faire cesser ces lâcher de radioéléments ?
    Les assocs sont 'elle là pour rassurer ? Pirate.

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.