jeudi 27 juin 2019

Merkel et l’âge de la retraite en bonne santé.


La limite d’âge pour une retraite en bonne santé c’est 65 ans, ensuite ça devient problématique...

Elle a 65 ans. Elle est dans la moyenne. Elle se retire bientôt, elle n’aura plus à prendre ses gouttes en public. 

19 commentaires:

  1. Elle pourra crever dans d'atroces souffrances avec le sentiment du devoir accompli. L'Europe se portera tellement mieux après son passage ! Et puis, oui, elle montre l'exemple, elle ne coutera rien niveau retraite. Une sainte !

    RépondreSupprimer
  2. Toutes ces invraissemblanles rumeurs à cause d'une irresistible envie de danser le sirtaki!
    Opa Anzela ! Opa!
    Tu nous avais caché ça coquinne! Quel rythme endiablé!
    J'collerais bien 50€ au front du joueur de bouzouki pour une spéciale dédicace, mais je suis fauché comme les blés... C'est pas grave. On va danser quand même!
    Opa! Opa! Opa! Garde le rythme Anzela! Tout l'monde te regarde!
    On va pas casser d'assiettes, y'a pas l'budget, mais l'coeur y est!

    RépondreSupprimer
  3. C'est Macron qui lui fournit le captagon avec lequel elle coupe son eau...

    RépondreSupprimer
  4. Merkel,la fille d’Hitler a été brusquement prévenu de changer de "cap"immédiatement sous peine de finir comme le reste de la fine équipe pendant le chambardement.Elle ne le digère pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être.... va savoir !

      Supprimer
    2. Je sais.Les autres aussi sont prévenus,des gens comme Poutine et Trump n'ont pas peur,ils sont du bon coté,la chef nazi de l'Europe qui reçoit ses ordres des nazis américains,beaucoup moins à l'aise.

      Supprimer
    3. La fille d'Hitler, rien que ça !?! Elle est née en 1954. Même dans le meilleur des cas si Hitler ne s'était pas suicidé, il aurait été en Argentine à ce moment là dans un état physique totalement dégradé, bien incapable de se reproduire.

      https://lesobservateurs.ch/2016/06/23/qui-est-vraiment-angela-merkel/

      "Les origines de la chancelière. Le nom de naissance d’Angela Merkel est Angela Dorothea Kasner. Elle est le premier enfant de Horst Kasner[1], né Kazmierczak en 1926 à Berlin-Pankow et décédé en 2011 à Templin, et de Herlind Kasner, juive polonaise née Jentzsch en 1928 à Elbing, au nord de la Pologne dans la voïvodie de Varmie-Mazurie, à l’époque en Prusse-Occidentale. Angela Merkel est officiellement née à Hambourg en 1954."

      "au début des années 1930, le catholique Ludwig Kasner se convertit, avec Horst, au protestantisme."

      De toute évidence, son père était juif comme sa mère avec ce nom là.

      https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2008/03/18/angela-merkel-prononce-un-discours-historique-devant-la-knesset_1024788_3218.html

      "Pour la première fois dans l'histoire des relations entre Israël et l'Allemagne, un chef de gouvernement allemand a été reçu, mardi 18 mars, dans l'enceinte de la Knesset, le Parlement israélien. Angela Merkel s'y est exprimée quelques instants en hébreu, donnant une ampleur supplémentaire à ce geste de réconciliation hautement symbolique, plus de soixante après le génocide juif.

      "Je vous remercie de m'avoir fait l'honneur de pouvoir m'adresser à la Knesset. C'est un grand honneur pour moi", a déclaré en hébreu Mme Merkel aux députés israéliens"

      "Revenant à sa langue maternelle, la chancelière n'a pas éludé cette ombre dans l'histoire de son pays. "Nous autres, Allemands, la Shoah nous emplit de honte. Je m'incline devant ses victimes, ses survivants et ceux qui les ont aidés à survivre", a dit sur un ton grave la dirigeante allemande, née après la seconde guerre mondiale. "Allemands et Israéliens sont et seront toujours liés d'une manière particulière par la mémoire de la Shoah", a-t-elle poursuivi au troisième et dernier jour de sa visite, qui s'inscrit dans le cadre des festivités marquant le soixantième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël."


      Vous êtes lobotomisés par la propagande judéo-US ou complices. Au choix. Le plus simple souvent c'est de faire du fact-checking. Qui le fait ici ?

      Vous continuez avec votre "démon" Hitler sans vouloir voir qui fait réellement quoi.

      Supprimer
    4. Le seul démon d'Hitler, c'était sa dentition, transformée en récepteur.

      Ce qui fait dire à ce crétin de Jovanovic que Hitler entendait des voix comme la Jeanne.

      C'est vrai, mais ça venait des émetteurs anglois.

      (l'épisode de la grenade dans les tranchées, une voix "enjoint" Hitler de déguerpir, une grenade tombe et tue tout le monde sauf lui, MIRACLE, vite tout le monde à Lourdes !!).

      Elle était chouchoutée leur mignonne !

      Son contrôleur médicamenteux fut ensuite Dorell.

      On a supprimé les amalgames dentaires, car certaines personnes, en fonction de leur dentition, recevaient la radio en interne !

      Hitler était une marionnette du Tavistock, un esclave mental sous contrôle, un pauvre mec, scatophile, homosexuel, détraqué, meurtrier de femmes.

      6 mois suffisaient à transformer un bipède en monstre sous contrôle, possiblement quelques heures aujourd'hui, ou une seconde si l'injonction magnétique est suffisamment fulgurante (meurtres de masse).

      Que des gens qui se disent sains d'esprit puissent encore le porter aux nues en dit long sur la puissance de la programmation mentale du Tavistock !

      Sa bipolarité en est la preuve. Sur son "sujet", celui implanté par ses contrôleurs, il était "génial", en revanche pour tout le reste, un gros taré psychopathe.

      Personnalités multiples, signes d'un programme de déconstruction de la personnalité et implantation d'alters.

      Hess était son mignon, surnommé Frauline Anna par l'entourage.

      L'entourage d'Hitler, tout comme celui du Kaiser, c'était la cage aux folles des années 20 en Allemagne, un égout des mœurs à ciel ouvert.

      Tous les connards qui dirigeaient le Reich étaient sous contrôle.

      A peine Versailles effacé en 1919, l'Allemagne a commencé à réarmer, grâce aux soviets qui hébergeaient les usines d'armement Allemandes derrière l'Oural.

      Il n'y avait pas encore de SS.

      Suffisait de trouver le trouduc pour incarner le rôle.

      Le messie palestinien remplacé par des messies terrestres, Hitler et Staline.

      En 33, Adolf a fait campagne avec des sosies.

      Les banques anglaises ont payé pour tout, y compris le "resort" de Göering, anglophile de première ou le premier journal d'Hitler en 22.

      Churchill avait le même profil.

      Quand j'ai lu toute la série des C Bernadac sur la seconde guerre à 14 ans, j'ai tout de suite vu que quelque chose ne collait pas avec l'élite du Reich, une sacrée bande de bons à rien, des acteurs de crise sous contrôle en représentation.

      Adolf et Staline ensuite Mao ont été les jouets de la City et de ses réseaux.

      Napoléon avant eux.

      A 80 ans de distance, Trump, Xi, Poutine ou Cramon sont du même tonneau, je ne parle pas même d'Obama.

      Les mollahs iraniens ont aussi des cv assez cyranesques, ainsi que les saoud !

      A la fin, il y a toujours quelques "juifs" qui prennent cher pour maintenir l'illusion.

      Les "juifs" pas vraiment raccord avec l'agenda.

      Londres a très bien joué le coup, le peuple allemand a été exterminé. Merkel en remet une louche avec les migrants, le peuple relève le nez, faut en remettre une couche.

      En 1919, Wilson s'est pointé à Versailles avec une lettre proposant l'extermination de tout le peuple allemand, le plan pastoral de Morgenthau, transformer toute l'Allemagne en pâturage.

      La lettre est conservée dans les archives de l'Université du Texas.

      Tof

      Supprimer
    5. Le principe de la désinformation est de mélanger des choses vraies avec des choses fausses. Je ne défends en aucun cas Hitler mais toi tu défends systématiquement ses détracteurs avec parfois les pires rumeurs éculées.


      "(l'épisode de la grenade dans les tranchées, une voix "enjoint" Hitler de déguerpir, une grenade tombe et tue tout le monde sauf lui, MIRACLE, vite tout le monde à Lourdes !!).

      Elle était chouchoutée leur mignonne !"

      Oui bien sûr. Un anglois avec un émetteur surveillait Hitler comme le lait sur le feu et lui disait : à droite, à gauche, attention une balle ! Mais tu nous prends pour des demeurés ?

      "A la fin, il y a toujours quelques "juifs" qui prennent cher pour maintenir l'illusion."

      Ben tiens !

      La réalité est pourtant bien plus simple et cohérente que ces circonvolutions conspirationnistes...

      Supprimer
    6. L'Hitler fantasmé de 2019 n'est rien d'autre que le Goldstein de 1984. Faut être aveugle pour ne pas le voir et ainsi servir la soupe au système... Parce que le résultat est qu'on ne peut plus rien dire sinon on est Hitler/Goldstein. Même Chouard a été Hitlérisé. On nage dans le ridicule.

      Supprimer
    7. "Elle était chouchoutée leur mignonne !"

      Juste comme ça, je ne suis pas TTH et ce n'est pas la peine d'utiliser ta méthode déjà vue de faire passer X et Y pour une tafiole en supposant que ce soit un argument. Je m'en fiche absolument de ce que les gens font de leurs culs. Je note tout de même que la cage au folle, on la voit dans tous les partis actuels bien plus que la SS de l'époque, c'est pour dire...

      Alors, on récapitule : Hitler n'avait pas les yeux bleus, il était pédé, juif, scato et SURTOUT il n'avait qu'une couille ! Sans compter qu'il était le papa de Merkel et a dirigé la CIA/nazi de son antre argentin en faisant du chocolat.

      Pathétique.

      Supprimer
  5. Hitler, le petit gars pris en charge en 1911 par le Tavistock Institute (après son pote Staline en 1907) et dont la cervelle a été proprement lavée ?

    Probable premier crime sacrificiel : son beau frère Léo Raubal, mari de sa demi sœur ANGELA en 1912, à sa sortie de son stage d'agent double sous contrôle.

    Toujours vérifier que la marionnette obéit et la mouiller définitivement.

    Le gars qui a tiré hier sur l'Imam de Brest a envoyé à la presse une lettre avant son passage à l'acte dans laquelle il dit agir sur ordre de la DGSI qui menace de tuer sa famille. Il est retrouvé une balle dans le crane 1 heure plus tard.

    Les méthodes par le viol et la terreur de compartimentation de la personnalité existaient déjà à Londres en 1910.

    Les services secrets anglais lui ont sauvé 2 fois la mise pendant la guerre de 14.

    Hitler a confié en 1938 à Chamberlain une lettre dans laquelle il remercie son sauveur.

    Famille totalement incestueuse. Ensuite, il y eu la pauvre Geli.

    Les lignées qui gouvernent ce monde font bcp d'enfants hors mariage, souvent avec les boniches.

    Ils en préparent bcp, et choisissent le mieux placé pour faire le boulot qu'on attend de lui.

    Ils sont maitres en traficotage de généalogies, changements de noms, ...

    Quand un des leurs ne fait pas l'affaire, il est suicidé, comme le jeune Rothschild retrouvé étranglé à un radiateur dans les années 90.

    Ces rejetons deviennent par miracle les personnages importants de l'histoire et sont censés la faire.

    On n'a jamais eu de nouvelle du rejeton né en Suisse de la Reine Victoria par exemple.

    Et de tant d'autres.

    Ces enfants sont souvent conçus dans le viol collectif et la terreur quand il s'agit des boniches.

    La Golden Dawn a servi à ça.

    L'histoire des parents Merkel est risible. Un pasteur qui déménage en RDA en pleine guerre froide. La fifille qui devient un agent coco de la Stasi avant d'être exfiltrée à l'ouest et immédiatement prise en charge pour connaitre une carrière fulgurante.

    On peut dire la même chose des frères Castro, et de tant d'autres.

    Depuis 1815, les clefs de la maison France sont à Londres.

    Tof

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à Londres !!!!

      Oui, oui !

      Supprimer
    2. Pour un fils de viol de Rothschild, Adolf ressemble pourtant bien à son père Aloïs Hitler (surtout le regard). Plus qu'à un Rothschild.

      https://starschanges.com/wp-content/uploads/2016/08/adolf-hitler-family-2.jpg

      Si vous étudiez sérieusement cette histoire de fils de viol, elle ne tient pas. Soyez sérieux deux minutes. Vos sources à ce sujet n'en sont pas et ont été débunkées. Le but de ces mensonges est simplement de faire croire qu'il est impossible de se révolter contre cette dictature mondiale insupportable. C'est de la démoralisation pure et simple.


      "Depuis 1815, les clefs de la maison France sont à Londres."

      Là, on est d'accord et on sait ce que cela implique. Tout n'est qu'une suite logique d'évènements depuis la révolution. Et tout mène à la couronne d'Angleterre éternellement liée à ceux qui ont le fric...

      Supprimer
    3. Oh, et si la polémique de la prétendue ascendance juive d'Hitler porte sur son père et grand-père, c'est mal parti...

      "Des opposants politiques à Adolf Hitler ont lancé des rumeurs dès les années 1920 selon lesquelles son grand-père paternel était un Juif, le nom de Leopold Frankenberger étant alors avancé. Hitler ordonne alors à la SS en 1931 d'enquêter sur ces rumeurs, elle ne trouve aucune preuve de cette ascendance juive. Après l'adoption des Lois de Nuremberg, Hitler demande alors à un généalogiste du nom de Rudolf Koppensteiner de réaliser son arbre généalogique qui est publié dans le livre Die Ahnentafel des Fuehrers (L'arbre généalogique du Fuehrer) en 1937, l'arbre montrant que la famille d'Hitler est d'origine austro-allemande de race aryenne sans ascendance juive.

      Le responsable nazi et premier avocat d'Hitler, Hans Frank, a affirmé pendant le procès de Nuremberg que son client lui avait dit en 1930 que l'un de ses proches essayait de le faire chanter en menaçant de révéler son ascendance juive. Hitler ayant demandé à Hans Frank d'enquêter, l'avocat prétend avoir montré qu'au moment où Maria Schicklgruber (en) a donné naissance à Alois, elle travaillait chez Frankenberger, un riche commerçant juif de Graz, et que son enfant aurait été conçu hors mariage avec le fils de la famille âgé de 19 ans, Léopold Frankenberger. Cette hypothèse est aujourd'hui rejetée puisqu'il semble invraisemblable qu'une paysanne se déplace pour aller travailler jusqu'à Graz, à plus de 170 km de sa région natale, alors que le travail manuel ne manque pas dans le Waldviertel au milieu du XIXe siècle. De plus, les Juifs furent expulsés de Graz au XVe siècle et autorisés à s'y réinstaller qu'à partir de 1860. Pour François Kersaudy, les rumeurs sur ses origines juives auraient été suffisamment compromettantes pour qu'Adolf Hitler fasse détruire des dossiers sur ses origines et nie ses liens de parenté avec son neveu William Patrick Hitler (ce dernier évoquant les origines de la famille Hitler dans des interviews). "

      Donc pas de juifs à Graz et encore moins de traces de Frankenberg à Graz (on dirait une blague).

      La plupart des rumeurs sur Hitler encore bien après sa mort sont issues d'auteurs ne s'appuyant sur aucune source et ayant une origine religieuse qui n'est bien souvent ni chrétienne, ni musulmane. Tout ceci est du même niveau crasse que "wall street a financé Hitler". De la conspi ricaine à usage interne qui ne résiste pas à la moindre étude sérieuse de cette époque.

      Supprimer
    4. Dès qu'Hitler eu annexé l'Autriche, il fit bombarder et raser le village où ses actes de filiation familiaux étaient conservés.

      D'où le merdier généalogique !

      Il a passé sa vie a nettoyer son passé et éliminer ses proches.

      Sa belle sœur, Bridget, mariée à son frère Alois a écrits ses mémoires.

      Elle l'hébergea en 1911.

      Il était à Londres.

      "Les mémoires de Bridget Hitler"

      Cocassement repris au ciné.

      Ses sosies ont été confirmés par sa secrétaire, il y en avait 5 dans le Führer Bunker.

      Son taré de frère a abandonné sa femme irlandaise, simula sa mort, changea de nom, et devint bigame.

      Une grosse famille de tarés !

      Donc, en terme de filiation chez Adolf, il y a des hypothèses, mais les certitudes sont sous clefs.

      Je n'ai pas dit que Merkel était sa fille.

      Mais, sachant qu'ils mettent toujours au pouvoir leur bâtards, il est probable qu'elle soit la bâtarde d'une famille célèbre.

      Pendant la WWI, Hitler et son escadron furent pris par les anglais. Tous les prisonniers furent froidement exécutés. Sauf Adolf, qui fut sauvé par un agent du renseignement britannique et renvoyé dans ses lignes.

      Staline fut pris en charge par le Tavistock à compter de 1907.

      Il était fluent anglais, tout comme Adolf et la plupart des hauts dignitaires du Reich, presque tous des agents anglais.

      L'AFrance paya un lourd tribu car les loges anglo-américaines et françaises sont en guerre.

      D'où la proposition de fusionner Angleterre et France pendant la débâcle !


      Tof

      Supprimer
    5. A un moment, il faut citer tes sources même si je ne doute aucunement que des pans entiers de l'histoire nous soient cachés. Toutes ces choses, je les ai lues aussi, celles-là et tant d'autres disant d'autres choses sur toute une nébuleuse de sites US. Reste à savoir quel est leur sérieux et j'ai bien peur que ce soit là que ça coince. Je suppose qu'on dira dans cinquante ans que Bashar el-Assad avait les yeux marrons, qu'il était pédé désaxé, monocouille, etc. Il y a bien une rumeur qui dit qu'il est le fils du petit colonel de Gaulle. :)

      Sur "Les mémoires de Bridget Hitler", comme d'autres choses que tu cites, tu choisis de croire ce qu'elle dit alors qu'elle est soupçonnée d'avoir voulu profiter de la notoriété d'Hitler. Je cite wiki car c'est une source antifa : "She was initially unable to sell the manuscript and most historians dismiss the work as being a fabrication written in an attempt to cash in on her famous relation. Brigitte Hamann and Hans Mommsen say that records prove that Hitler was in Vienna during this period.". Alors, qui a raison ?

      "Dès qu'Hitler eu annexé l'Autriche, il fit bombarder et raser le village où ses actes de filiation familiaux étaient conservés."

      "Lors de l'annexion de l'Autriche par le Troisième Reich en mars 1938, il est décidé d'édifier un vaste terrain militaire, champ de tir et d'entraînement sur les régions isolées s'étendant de Döllersheim jusqu'à Allentsteig au nord. Sont donc annexés Döllersheim et quarante autres villages, les habitants (environ 6 800 personnes) sont déplacés de force. Les derniers habitants ont été contraints de quitter leurs maisons jusqu'à fin octobre 1941. Il ne leur sert à rien de nommer Hitler citoyen honoraire et de faire édifier une sépulture d'honneur de son grand-mère Anna Maria Schicklgruber alors que les tombes de ses ancêtres n'existaient plus. La paroisse était dissoute avec effet au 1er octobre 1942. Les zones sont placées sous le régime du nouveau Wehrkreis XVII et Hitler ordonne à ses troupes de détruire Döllersheim et plusieurs villages voisins. "

      En quoi cela implique que les documents aient été perdus ? D'autant plus que la polémique de sa filiation ne porte pas sur ce lieu. Je ne dis pas que c'est faux, je dis qu'il y a un raccourci comme à chaque fois et qu'il faut le prouver. Par ailleurs, qui peut douter de l'entreprise de discréditation d'Hitler exactement comme on le voit actuellement sur Assad, Poutine ou tous ceux qui dérangent l'axe du Bien ? Et ce qui est dit sur sa sexualité est à l'avenant. Il me parait évident que le faire passer pour un désaxé s'adresse à un public anglo-saxon puritain là où des latins s'en ficheraient. Je porte à ta connaissance qu'il y a énormément de jeunes hommes asexuels de nos jours et qu'ils ne sont pas les derniers à être tentés par le "soleil noir". Une vraie génération d'Hitlers en puissance ! Mêmes causes, mêmes effets ! Elle est plutôt là l'ingénierie sociale.

      ...

      Supprimer
    6. ...


      Sinon, cette manie de trouver des ancêtres juifs si on ne parle plus seulement d'Hitler, on la trouve chez Miles Mathis. Et s'il y a bien un désinformateur, c'est lui. Déjà, de toute évidence, ce n'est pas une personne seule, mais un collectif. M&M, 13&13 pourrait dire le Djinn. Et Mathis, nom juif, no-comment. Et il y a tout un tas de "personnes" de ce type qui se renvoient la balle, s'auto-citent et s'utilisent comme sources. Une sorte de cercle.

      Il vaut mieux rester prudent parce que dès qu'une info fausse est pointée du doigt, on voit des théories entières s'écrouler. Le but, c'est la vérité, pas de se construire un monde confortable avec des gentils et des méchants, ce que le système nous propose en permanence. La vérité est plus nuancée et certainement plus simple. Le plus grand tort d'Hitler, pour revenir à lui, est d'avoir perdu ce qui tu l'avoueras, a nui a sa postérité. lol

      Ma position est simple, on nous a mentis sur le caractère diabolique du 3ème Reich, qui pour autant n'était pas ami de la France ou compatible avec les intérêts français. La France aurait dû envahir l'Allemagne avant qu'il ne soit trop tard de sa propre initiative quand elle le pouvait. ET on nous a mentis sur le caractère angélique des alliés. Propagande contre propagande. A cent lieues des intérêts bien compris qui sont les nôtres.

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.