jeudi 20 juin 2019

Le XVIII°, miroir du pays ?



Mais ceci trouverait-il un début d’explication en cela ? 

Présentés à un juge d'instruction parisien, les deux policiers de la BAC du 18° se sont vu notifier de lourdes mises en examen pour des chefs de corruption passive par personne dépositaire de l'autorité publique, trafic de stupéfiants, blanchiment, vol, détournement de fichiers de police, faux en écriture publique et association de malfaiteurs.

😉

Le brigadier, âgé de 45 ans, et son collègue, un gardien de la paix de 38 ans, tout deux fonctionnaires de la brigade anticriminalité du 18e arrondissement, sont soupçonnés d'avoir «protégé des trafiquants de stupéfiants contre rémunération» et d'avoir blanchi l'argent ainsi obtenu, a expliqué à l'AFP.

«Ils revendaient des informations sur les dispositifs policiers de lutte antidrogue et rackettaient les dealers».

😂😂😂😂😂 Source

Les mots clef sont « corruption » et « prévarication ».

8 commentaires:

  1. Bande de brêles ! Vous nous prenez pour des cons ? Pour la finale de Rugby Toulouse-Clermont, vous avez fermés la place de Jaude et vous faisiez un toucher rectal à qui voulait venir regarder le match sur grand écran, mais aujourd'hui pour la fête de la musique, vous laissez les clermontois livrés à eux-même. Plus besoin de nous palper le trou du cul ? Voilà ou mène la sécurité "à l'israélienne" ! Plus personne n'a envie de sortir. Plus personne n'a envie de faire la fête. Et puis, il y a quoi à fêter d'abord ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fête de la musique.... quelle arnaque !

      Supprimer
    2. Michel Audiard disait qu'à la mort d'un individu, l'esprit quitte le corps, sauf pour les cons car cela se passe de leur vivant...

      Supprimer
  2. Sur Sputnik News , ce jour, l'info suivante : l'automobiliste , avec sa femme t son bébé à bord , qui avaient forces le passage d'un barrage de gilets jaunes à Rouen en février dernier , 4 G J à terre dont un grave, est un Gendarme mobile.
    Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais.......
    Ou bien était ce pour favoriser un rapprochement avec le peuple ?
    Réussi alors......!
    Une nouvelle caste d'intouchables qui se croit au dessus des lois alors qu'ils sont chargés de l'appliquer, marrant non ?
    Cela peut faire rire jaune certains, évident mon cher Watson !
    Si la troupe rejette la responsabilité sur la hiérarchie , que la troupe cherche la définition du mot anglais fragging ( Wikipedia ) , ça tombe bien , 40 000 grenades viennent d'être commandées.....
    Cette histoire de 2 policiers de la bac, les plus dangereux faces aux GJ, ne serait elle pas que la " poudre " aux yeux ? Castaner dixit, un connaisseur, non?
    Excellent cette boutade Mike !
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
  3. Avant tu passais ton BAC pour devenir polytechnicien, maintenant t'as la BAC qui passe pour trouver les polytoxicomanes.

    C'est ça l'enrichissement culturel.

    RépondreSupprimer
  4. A la fête de la musique, je fais la fête du silence.

    RépondreSupprimer
  5. Ahhh, que je suis nostalgique en voyant ces images de nos anciennes colonies, de voir ce que la France a construit là-bas et ce qu'ils en ont fait après la décolonisation : une vraie poubelle à ciel ouvert où règne la corruption et la misère. Quelle tristesse !

    Comment ? On me dit que ce n'est pas en Afrique ?

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.