mercredi 19 juin 2019

L’Arctique fond.


[Photographie prise par le scientifique danois Steffen Olsen, le 13 juin dans le fjord d’Inglefield (Bredning), au nord-ouest du Groenland. STEFFEN OLSEN / DANISH METEOROLOGICAL INSTITUTE / AFP]

Selon les calculs de l’équipe de chercheurs, plus de deux milliards de tonnes de glace auraient fondu durant la seule journée du 13 juin« Les chasseurs et moi n’étions pas préparés à l’ampleur de la fonte »a expliqué le scientifique à France Info, qui explique cette fonte par des températures particulièrement élevées dans la région la semaine passée. La station météorologique DMI, située à proximité de l’aéroport de Qaanaaq, a ainsi enregistré un maximum de 17,3 °C mercredi dernier et 15 °C jeudi dernier, ce qui est anormalement élevé pour la région. Source

La fonte des glaces y a été multipliée par quatre en dix ans, avec une moyenne de 280 milliards de tonnes de glace perdue chaque année entre 2002 et 2016, selon une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences(PNAS), le 22 janvier.

———- n’oublions pas « l’albédo » et donc, la lumière perdue, notamment pour les cultures...
(Albédo)