dimanche 19 mai 2019

Sans sécurité, pas d’échange.

que ce soit à l’échelle d’un quartier ou de celle d’un océan.

Le kiosque de Barbès (75018) définitivement fermé, après une agression de trop.

Source et toute l’histoire.


3 commentaires:

  1. Coucou Wendy ! je songe à TA sécurité… c'est inquiétant…

    RépondreSupprimer
  2. C'est pour ça que les cégétistes et communistes sont des imbéciles. Le "service public" n existe pas chez les africains. Et pourtant ils maintiennent leurs ponctions à hauteur de 60% de nos revenus et les plans banlieues pour les noirs.

    RépondreSupprimer
  3. bientot un kebab a l'interieur ou un stand de cigarette du maghreb

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.