mercredi 29 mai 2019

Après la victoire, la purge.





Emmanuel Macron veut remplacer des hauts fonctionnaires pas assez loyaux.


Entre la presse, la finance, les banques, la magistrature, la police, l’armée et l’administration il faudra, pour accéder à une responsabilité, s’engager à faire totale allégeance au gouvernement.

Chamboulement dans l’administration centrale. Emmanuel Macron a demandé que certains dirigeants d’administration centrale en désaccord avec la politique du gouvernement commencent à être remplacés dès le mois de juin, afin que ses réformes soient appliquées plus rapidement, a indiqué la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye mercredi.


——- le terrain reste néanmoins glissant et le sol instable ...



(Merci anonyme, ce camembert est plus clair que le mien ;)