lundi 11 février 2019

Psychose au Japon : "Roi des mers et Tsunami".

Sur une plage japonaise, les riverains ont découvert un régalec ou roi des harengs, spécimen rare des profondeurs, ce qui a semé la panique parmi la population locale, annonce la chaîne télévisée NDTV.

En effet, selon cette dernière, les Japonais croient que l'apparition de ce poisson présage de l'arrivée de tremblements de terre et de tsunamis.

Le régalec retrouvé mesure 3,2 mètres, ce qui n'est pas un record puisque les pêcheurs ont auparavant sorti de l'eau un roi des harengs long de 4 mètres.

Ce poisson vit au fond de la mer, à une profondeur de 200 à 1.000 mètres.

Selon les légendes japonaises, le régalec est un «messager du palais du Roi des mers». source


Recensant les tweets inquiets publiés ces derniers jours, l'agence de presse japonaise Jiji a pointé les messages assurant, sans preuve, que les apparitions de régalecs s'étaient déjà multipliées avant le tremblement de terre de mars 2011 qui avait provoqué un terrible tsunami et la catastrophe de Fukushima. D'autres n'ont, eux, pas hésité à prédire un tremblement imminent près des plaques se croisant sur la fosse de Nankai. source

Pour mettre un terme à cette inquiétude basée sur des superstitions, plusieurs scientifiques ont dû intervenir pour expliquer qu'il n'existait aucune corrélation prouvée entre les mouvements de ces poissons et l'activité sismique dans le sous-sol japonais.