jeudi 21 février 2019

Peu d’agriculteurs c’est peu d’électeurs.


Et une énorme concentration du kapital / terres agricoles dans peu de mains (chinoises et autres...).