jeudi 14 février 2019

La Ligue du LOL a encore frappé.




Une femme et un homme qui voyageaient mercredi soir sur la ligne 11 du métro parisien, entre les stations Place des fêtes et Châtelet, ont été brûlés par de l’acide répandu à l’intérieur de la rame. 

Source  : anonyme en commentaire, via FDS, merci ! 



L’analyse des premiers prélèvements réalisés par les techniciens du laboratoire central de Paris a permis de déterminer que le produit contenu dans la bouteille était de l’acide sulfurique.
L’enquête de Brigade des Réseaux Franciliens (BRF) doit permettre de comprendre si cette bouteille a été laissée dans la rame par malveillance ou par maladresse.
——-Maladresse, c’est le plus probable, non ?