mercredi 2 janvier 2019

Parce que la sécurité est nécessaire aux échanges.

Au Brésil les stocks atteignent un nouveau record et le Real augmente de plus 2%.

Les investisseurs sont galvanisés par les promesses du nouveau président populiste d'extrême droite Jair Bolsonaro.

@welt.de.