mardi 1 janvier 2019

Les opiacés tuent davantage que la guerre du Vietnam.


Plus de 700 000 Américains sont morts d'une overdose entre 1999 et 2017, dont environ 10% du total pour 2017 seulement.  

Au total, 70 237 décès par overdose ont été enregistrés l'an dernier. Les opiacés ont été impliqués dans 67,8%, soit 47 600 de ces décès. Parmi les décès par overdose liés aux opioïdes, 59,8%, soit 28 466, étaient dus à des opiacés synthétiques.
(Voir l’info couverte il y a plusieurs jours.)
Avec plus de décès dus à une overdose l’année dernière que toutes les victimes de la guerre du Vietnam au sein de l’armée américaine, les communautés à travers le pays cherchent des solutions pour éviter une nouvelle escalade. 



La Virginie Occidentale, patrie des films d’horreur (avec le Texas), est très bien placée...

Les états du Mid West, et ceux du Sud très pieux, relativement épargnés. 

Les labos pharmaceutiques distillent la mort. Mais pour pas cher !

Maintenant qu’on connait les dealers, c’est facile de les arrêter ! 

;)




Le comprimé de Fentanyl est beaucoup moins cher que le gramme d’opium si tant est qu’on puisse encore en trouver. 

À noter : on meurt encore d’OD de Méthadone qui, à la base est un traitement de substitution, délivré en Europe sur « carnets à souche ». (?).

À noter aussi, la folle émergence du Tramadol notamment en Afrique.

Opioacé à mélanger avec de l’alcool pour mourir tranquille.