jeudi 3 janvier 2019

La CIA à la manœuvre en banlieue ?






Depuis bientôt quinze ans, le gouvernement américain, appuyé par de grandes fondations, s'emploie à favoriser l'intégration des minorités dans notre pays, en partant du postulat que la France est un pays raciste. Cette politique d'influence mobilise des moyens impressionnants et donne des résultats. Toute la question est de savoir lesquels.

La grande banque d'affaires américaine JP Morgan va investir 30 millions de dollars sur cinq ans (26 millions d'euros) dans les quartiers populaires d'Ile-de-France, et plus particulièrement de Seine-Saint-Denis.



Communautarisme Vs Universalisme.

Agiter les communautés avant de s’en servir.


JP Morgan encourage « l'emploi inclusif pour plus d'habitants de Seine-Saint-Denis grâce à cet ambitieux investissement philanthropique », qui va irriguer le « bassin de talents diversifiés et de petits entrepreneurs prometteurs » que constituent les banlieues françaises. Le mécénat s'inscrit dans le cadre d'un programme baptisé Advancing Cities, doté de 500 millions de dollars, à travers lequel la banque entend faciliter « l'accès des quartiers populaires aux opportunités économiques » .

Même s'il représente seulement une matinée de bénéfices pour la banque (qui a gagné 20,4 milliards d'euros l'an dernier), le geste de JP Morgan est inédit par le montant. Sur le fond, en revanche, il s'inscrit dans un mouvement de philantropie américaine maintenant bien établi en faveur des banlieues françaises. Source

Dont 150.000 euros pour le CRAN ...

———- qui dirige la France vers la guerre civile inter raciale et inter « communautés » ? C’était un élément de réponse.

Qui dirige la France vers l’âbime...qui derrière JP Morgan et les autres ? 

Pourquoi le « laisser faire » et même les encouragements ?

Les USA rachèteront-ils l’Europe via un nouveau plan Marshall après sa destruction ?

Ou la vendront-ils ? À qui ? Le service après vente....?